AllaitementMaternagePortageBébéMaman
 

Césarienne et allaitement

Imprimer Envoyer

 

Quand les circonstances amènent à recourir à une césarienne pour la mise au monde d’un bébé, la nouvelle mère est confrontée à un vécu particulier de l’enfantement et son bébé vit une naissance aux modalités différentes. Le taux de césariennes augmentant considérablement dans nos pays industrialisés (pour des raisons diverses et parfois discutables), de plus en plus de femmes sont amenées à vivre cette expérience. Or, la césarienne est une intervention chirurgicale importante et ses suites physiques et psychologiques interfèrent dans la rencontre de la maman avec son bébé et le début de leur relation. Quelles sont ces interférences ? Comment s’y préparer au mieux ? Quel est leur impact sur les débuts de l’allaitement ? Quelles sont les solutions pour résoudre les difficultés qui peuvent se présenter ? (...)
Allaiter Aujourd'hui n° 65 : Vivre une césarienne et réussir son projet d'allaitement

 

DOCUMENTATION LLL :

Allaiter Aujourd'hui

• AA n° 65 - Vivre une césarienne et réussir son projet d'allaitement

Feuillets

Mon bébé prend-il assez de lait ?
Allaitement "à la demande", Allaitement "aux signes d'éveil"
• F 05 Petit guide de l'allaitement maternel - Disponible dans les groupes LLL
F 06 Mise en route de votre lactation
F 12 Césarienne et allaitement

Documentation pour les professionnels de santé

• Dossiers de l'Allaitement n° 27 - Allaitement et césarienne

On sait maintenant que les bébés posés contre la peau de leur mère immédiatement après la naissance et pendant au moins une heure :
• sont plus stables sur le plan métabolique (meilleur maintien de leur température, risque plus bas d’hypoglycémie)
• pleurent moins
• seront plus nombreux à prendre le sein et à le faire correctement
• seront allaités plus longtemps (allaitement exclusif et allaitement total)

Une raison souvent avancée pour ne pas mettre l’enfant contre sa mère, parmi d’autres qui ne sont pas davantage scientifiquement fondées, est que l’enfant est né par césarienne. Mais si la mère et l’enfant sont cliniquement stables, il n’y a aucune raison de ne pas permettre ce contact peau à peau. Cette photo l’illustre. Dr Jack Newman

LIVRE

Une autre césarienne non merci - H Vadeboncoeur - en vente à la boutique

 

TEMOIGNAGES

Mise à jour le Vendredi, 09 Août 2013 14:56