AllaitementMaternagePortageBébéMaman
 

Forme, beauté et allaitement

Mise à jour le Dimanche, 08 Mars 2009 15:27

 

Contrairement à ce qu’on croit parfois, on peut allaiter et aller chez le coiffeur. On peut allaiter et utiliser des crèmes de beauté. On peut allaiter et faire un régime. On peut allaiter et faire du sport. On peut allaiter et mettre de jolis vêtements.
Faisons donc le point sur toutes ces choses qu’on peut faire pour se sentir belle et en forme, et qui sont tout à fait possibles quand on allaite.
AA 68 : Forme, Beauté et Allaitement

 

Documentation LLL :

Forme, beauté et allaitement
extrait de AA 68 : Forme, beauté et allaitement

Chirurgie esthétique
Il est possible de subir une opération de chirurgie esthétique quand on allaite, comme n’importe quelle opération chirurgicale. En cas d’anesthésie générale, on peut allaiter le bébé dès qu’on se sent assez réveillée pour le faire.
En ce qui concerne une chirurgie des seins, on attendra bien sûr la fin de l’allaitement, en veillant à la façon dont elle sera faite si l’on ne veut pas compromettre un allaitement ultérieur (voir AA n° 57, octobre 2003).

Colorations et permanentes
Il n’existe aucune étude montrant que l’utilisation par la mère de produits pour les cheveux, tels que les colorants ou les permanentes, pourrait avoir un effet quelconque sur le bébé allaité. Ce type de produits ne passe quasiment pas la peau, et ne se retrouve donc pas dans le lait.

Crèmes et onguents

Il en est de même pour les crèmes qu’on peut se passer sur le corps : elles ne sont pas censées traverser la peau. Et même si certains produits peuvent avoir une toxicité cumulative après des années d'utilisation, ils n'ont pas de toxicité « immédiate » pour un bébé allaité.
Eviter néanmoins de mettre sur les seins, et surtout sur les mamelons, une crème dont on n’est pas sûr qu’elle n’ait aucune toxicité en cas d’absorption orale.
Par ailleurs, certaines odeurs fortes peuvent dérouter un bébé et le détourner du sein.

Bronzage, thalasso
L’utilisation d’une cabine de bronzage par UVA (en respectant les consignes de sécurité) ne pose pas de problèmes pendant l’allaitement. Pas plus que les cures de thalassothérapie et les soins qu’on peut y faire.

Tatouages et piercings
Avoir un tatouage, y compris sur le sein, n’a aucun impact sur l’allaitement. On évitera néanmoins de se faire tatouer pendant la période d’allaitement, étant donné le risque possible de réaction aux produits ou de surinfection.
Pour ce qui est des piercings des seins, là aussi on évitera de s’en faire poser pendant la période d’allaitement. En cas de piercings déjà en place, plusieurs options sont possibles : garder en permanence les anneaux, y compris pendant les tétées (cela ne semble jamais avoir posé de problème sérieux chez les bébés), les enlever pendant les tétées pour les remettre ensuite, ou enfin les enlever pendant toute la durée de l’allaitement.

(...)

En tout cas, disons-le tout net : se faire belle et allaiter, c’est tout ce qu’il y a de compatible !

Allaiter Aujourd'hui

• AA n° 68 - Le point sur … Forme, beauté et allaitement (version imprimable du texte ci-dessus)
• AA n° 62 - Le point sur... sport et allaitement
• AA n° 55 - Le point sur … régime et allaitement

Documentation pour les professionnels de santé

• Dossiers de l'Allaitement n°38 : Piercing et tatouages

Feuillets du Docteur J Newman :


Feuillet n°13 : Encore d’autres mythes sur l’allaitement :
13. Une mère ne devrait pas allaiter après un exercice physique. C'est faux! Il n'y a absolument aucune raison qu'une mère ne puisse pas allaiter après un exercice physique. L'étude qui a prétendu vouloir montrer que les bébés qui venaient d’être allaités à la suite d’un exercice physique étaient agités a été mal menée et est en parfaite contradiction avec l'expérience quotidienne de millions de mères.

14. Une mère qui allaite ne peut pas se faire faire de permanente ni se faire teindre les cheveux. C'est faux! Je n’ai aucune idée d’où vient cette croyance.