Version mobile

La Leche League France

Une cause de souffrances méconnue : le syndrome de KISS

Une cause de souffrances méconnue : le syndrome de KISS

Commentaires (17)
Vos commentaires
  • Florence Dannhoff
    le lundi 28 novembre 2016 à 12:52 Posté par Florence Dannhoff

    Votre commentaire, Mme Soyez, me rappelle cet ostéopathe allemand qui comme vous critiquait fortement le syndrome de KISS, lors de formations. Aujourd'hui, il gagne sa vie avec ce syndrome. Pourquoi ce changement radical ? Parce qu'entre temps, il est devenu papa d'un enfant KISS. Il a voulu le soigner et ce, de façon à lui ôter durablement ses souffrances liées à ce syndrome.
    Je vous invite vivement à lire Biedermann et Sacher, chiropracteurs et médecins allemands, et prochainement Larcher et Carron de la Carrière, médecin et ostéopathes français.

  • SOYEZ EVELYNE
    le lundi 28 novembre 2016 à 06:33 Posté par SOYEZ EVELYNE

    Enseignant la neuropédiatrie ostéopathie depuis plus de 20 ans, je suis scandalisée que l'on puisse présenter les signes cliniques et la façon d'y remédier de cette façon .
    Bien sur que les ostéopathes pédiatriques sont formés pour résoudre ces signes cliniques. Quant aux signes neurologiques éventuellement sous accents, je rappelle que seuls les pédiatres et les neuropédiatres sont à même de diagnostiquer les anomalies de développement. Les tenants de ces explications parfaitement contestables feraient bien de retourner en formation en neurologie, cela leur éviteraient de dire n'importe quoi et de faire croire n'importe quoi !

  • GROSSO Delphine
    le samedi 07 mai 2016 à 20:25 Posté par GROSSO Delphine

    Par rapport au travail des chiropracteurs, auriez vous une liste de chiros qui traitent le Kiss, Mr Gilles Duteil? Car personnellement, je suis sage-femme, praticienne de médecine chinoise et bientôt ostéopathe, je ne connais à ce jour que 2 ostéopathes en France qui traitent le Kiss.
    Mon fils est lui même Kiss et je l'ai emmené voir des chiropracteurs qui m'ont assuré connaitre ce syndrome, mais connaissant très bien le Kiss moi même j'ai contrôlé de suite C0/C1 après séance, et la dysfonction n'était toujours pas corrigée. Je ne suis pas habilitée à corriger moi même cette dysfonction.
    Beaucoup d' ostéopathes disent savoir corriger C0/C1 et les enfants concernés que je suis au cabinet n'ont pas pu être corrigés.
    Etant spécialisée dans les symptômes du Kiss, j'accompagne les enfants Kiss que ce soit avant ou après le traitement effectué par ces 2 ostéopathes spécialisés dont j'ai parlé précédemment.

    Je vois dans mon cabinet toutes les semaines des petits patients dont les parents sont démunis et ils ont fait souvent plusieurs praticiens, mais sans résultat probant.
    Alors j'aimerais savoir combien de praticiens en France à l'heure actuelle ont suivi des enfants Kiss, quels résultats ont ils eu après traitement? Et dans les années qui suivent? retard à la marche, à la parole.
    Quelles expériences avez vous eu sur ces enfants?

    Je tiens à préciser que je ne remets en aucuns cas le travail des ostéopathes, ni des chiropracteurs mais je pense qu'il y a encore aujourd'hui en France une grosse méconnaissance de tous les symptômes liés au Kiss et que beaucoup de parents sont complètements démunis.
    Le travail sur ces enfants est de longue haleine, car une fois l'occiput corrigé, il y a encore tout un travail de terrain à faire, c'est là que la médecine chinoise prend tout son sens car nous pouvons accompagner et traiter l'enfant sur ce qui a causé le Kiss.

  • Gilles DUTEIL
    le jeudi 05 mai 2016 à 16:52 Posté par Gilles DUTEIL

    Très bon article. Rien à dire.
    Je constate encore une fois que ce syndrome est décrit par un chiropracteur, que nous sommes formés à reconnaître et prendre en charge le Kiss, que nos decrets de 2011 nous donnent reconnaissance légale, mais que vous ne parlez pas de chiropraxie et chiropracteurs dans les professionnels prenant en charge le Kiss syndrome.
    Certes 24 000 osteopathes pour 800 chiropracteurs font sûrement écran...mais tout de même !
    Essayez juste de vous renseigner sur la chiropraxie pédiatrique !
    Merci
    Cordialement et avec mes respects
    Gilles Duteil, Dc

  • GROSSO Delphine
    le jeudi 05 mai 2016 à 14:34 Posté par GROSSO Delphine

    Le traitement consiste à la correction de C0/C1.
    Rappelons que la manipulation de C0/C1 doit être réalisé sous couvert d'un certificat médical ou bien réalisé par un médecin ostéopathe.
    (Avec certificat médical selon le Décret n°2007-435 du 25 mars 2007 [4] relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie)

  • jenny76
    le mercredi 04 mai 2016 à 23:07 Posté par jenny76

    Outre l'allaitement pas mal de point commun à ma quasi 3 ans .. et moi même

  • Biskotte76
    le mercredi 04 mai 2016 à 22:38 Posté par Biskotte76

    Olala! Ça ressemble tellement à mon ainé de 5 ans et demi et à mon 3ème lutin de 6 mois.
    Merci pour cet article.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League