Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Canaux lactifères bouchés et mastites

Canaux lactifères bouchés et mastites

Commentaires (24)
Vos commentaires
  • Claude
    le mercredi 13 octobre 2021 à 12:47 Posté par Claude

    Stéphanie, je ne suis pas médecin, mais hors grossesse et allaitement, un changement d'aspect des seins incite à faire une échographie, il me semble.

  • Stéphanie
    le mardi 12 octobre 2021 à 14:30 Posté par Stéphanie

    Bonjour,
    J'ai 54 ans
    Depuis mercredi 6 octobre 2021 j'ai une rougeur prêt du mamelon qui brûle au toucher.
    Je suis traitée sous cortisone depuis jeudi 7 octobre 2021, pendant 6 jrs .
    Le diamètre n'a pas augmenté voir diminué et n'est plus rouge vif.
    Je n'ai pas de douleurs, quelques sensations bizarres dans le sein, difficiles à expliquer.
    Cela peut-il cacher un cancer inflammatoire du sein ou autre ?
    Merci de votre réponse
    Stéphanie

  • Marie
    le samedi 02 octobre 2021 à 20:04 Posté par Marie

    Bonjour Julie,
    Votre sein gauche a été choqué par ce qui vous est arrivé et votre réaction est la bonne : tétées à gogo sur ce sein là (sans négliger l'autre) et tire-lait électrique moderne à gauche +++++ en particulier. La lactation est un mécanisme puissant et ne s'arrête pas brutalement et va repartir. Plus vous arriverez à travailler sur votre stress, plus cela ira vite. Demandez l'aide de vos proches pour vous soutenir et vous soulager des tâches ménagères afin que vous puissiez passer du temps avec votre bébé au sein.
    Après chaque tétée, si vous tirez, vous profitez des hormones qui ont été lancées dans vos seins par votre bébé ; si vous tirez en dehors des tétées, votre sein a besoin de préliminaires, que vous le préveniez, par des massages, que vous allez arriver avec le tire-lait. Néanmoins en tirant entre les tétées, votre bébé aura un sein pas très rempli s'il demande et ce n'est peut être pas le plus judicieux
    Des massages faits par le conjoint dans le dos, le long de votre colonne vertébrale, pendant les séances d'expression du lait, pourraient aider à la libération des hormones. Des mamans ont aussi imité l'ours Balloo du Livre de la jungle qui se frotte contre un arbre ; elles l'ont fait contre un chambranle de porte avant la tétée ou avant de tirer.
    Le plus efficace pour faire revenir le lait est quand même votre bébé qui peut passer sa journée au sein, en autre grâce à un porté bébé type sling cf boutique, et sa nuit grâce au cododo
    cf site précautions à prendre pour le faire en sécurité
    Vous pouvez, durant la tétée faire de la compression du sein
    cf site
    et pratiquer la super alternance des seins, donnant 4 - 6 seins par tétée et ensuite exprimer le lait qui reste avec le tire-lait. Si rien ne coule dites vous que vous stimulez la production et c'est TB.
    J'ai connu une maman qui suite à un choc psychologique n'avait plus une goutte de lait (couches sèches). Le bébé a tété toute la nuit non stop, allongé contre sa mère. Le lendemain le lait était revenu alors pourquoi pas vous. .
    Bon courage
    Marie Courdent
    Animatrice LLLFrance-Lille

  • Julie
    le jeudi 30 septembre 2021 à 05:40 Posté par Julie

    Bonjour,
    J'ai eu une douleur dans le sein gauche suite à une compression d'un soutien gauche. Après quelques lectures le lendemain j'en ai déduit que c'était un canal bouché car en massant la zone douloureuse tout en tirant mon lait la douleur est partie. Cela fait maintenant 3 mois et 10 jours que j'allaite et je veux continuer mon allaitement. Mais mon sein gauche ne produit presque plus du tout de lait suite à cela. Ca fait 2 jours que cela a commencé. Le droit en produit mais pas suffisamment pour les besoins de mon bébé. Je fais du tire lait toutes les heures à toutes les 2 heures sauf la nuit. Comment relancer la lactation à gauche ? Merci pour votre aide et soutien !

  • Marie Courdent
    le mardi 28 septembre 2021 à 19:57 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Sandy,
    Animatrice LLL j’ai reçu votre commentaire.
    Avec les quelques éléments que vous m'apportez, j'en déduis que vous avez un engorgement localisé sous le sein.
    Si on enlevait la peau de votre sein, on verrait votre sein qui ressemble à un arbre magnifique. La branche qui est située sous le sein ne se vide pas, le lait s’accumule d'où cette douleur.
    Je lis et je sais que c'est très douloureux mais si vous ne voulez pas que cela s'aggrave vers un abcès, il est indispensable de vider votre sein. Les seins n’ont pas de bouton marche / arrêt, la production lactée va continuer.
    C'est comme si vous aviez une infection urinaire ; dans ces cas-là on continue d'uriner, on n'arrête pas de faire pipi.
    En variant les positions de votre corps, peut-être en vous penchant vers le tire-lait, ou en soulevant votre sein avec votre main ou en glissant un rouleau type torchon plié et roulé, pour le soulever et diminuer la pression, il faut absolument continuer à évacuer le lait.
    Pour que le lait coule mieux, vous pouvez avant tremper votre sein dans un saladier d’eau chaude pour dilater les canaux, vous pouvez aussi toujours avant le tire-lait étendre le bras du côté douloureux et faire des petits moulinets pour faire travailler votre sein avant de mettre le tire-lait.
    Si vous avez d'autres symptômes et en particulier de la fièvre, demain il faudra aller voir le médecin parce que les petites crevasses que vous avez au niveau des mamelons peuvent être à l’origine d’une infection au niveau de votre sein. L'engorgement devient une mastite qui peut nécessiter un antibiotique compatible avec l’allaitement.
    Pour vous soulager après les séances de tire-lait, vous pouvez appliquer soit du froid ou des cataplasmes de feuilles de chou blanc vert ou des cataplasmes d'argile. Le plus simple pour faire un cataplasme de froid est de prendre un sachet de petits pois surgelés, de protéger votre sein avec un morceau de tissu (mouchoir en tissu, torchon) appliqué sur le sein puis ensuite de poser le sac de petits pois. Le froid va aider à lutter contre l'inflammation et donc faire diminuer la douleur.
    Vous pouvez remettre ce sac au congélateur pour vous en resservir dans quelques heures mais surtout ne pas consommer ces petits pois puisque ils auront été congelés décongelés et recongelés. Il faut indiquer sur le sac « à ne pas consommer »
    Il serait intéressant que vous compreniez pourquoi vous avez eu cet engorgement. Avez-vous sauté une expression au tire-lait ? Avez-vous dormi à plat ventre en écrasant votre sein ?
    Avez-vous changé de soutien-gorge ?
    Auriez-vous observé au niveau de votre mamelon soit un point blanc qui ressemblerait à un point d'acné, signe qu'un pore par où s’écoule le lait est bouché, ou une croûte de sang qui bloquerait l'écoulement du lait ?
    Que cela soit un engorgement ou une mastite, avec ou sans antibiotiques, votre lait reste toujours le meilleur pour votre bébé et elle y a le droit surtout si elle a présenté un retard de croissance alors bon courage pour traverser ces jours difficiles.

  • Sandy
    le samedi 25 septembre 2021 à 22:11 Posté par Sandy

    Bonsoir

    J'ai besoin d'aide voilà 3 semaines que ma fille est née avec un retard de croissance, j'ai donc fais le choix à sa naissance de partir sur un tire allaitement qui se passer très bien jusqu'à aujourd'hui... Je du déjà changer de teterelle deux fois car mes tétons on triplé de volume en 3 semaines.. Et cela devenait très douloureux après changement tout rentré dans l'ordre et je piuvais continué à tirer mon lait comme d'habitude jusqu'à aujourd'hui malgré mon changement de teterelle en taille 30 j'ai quelques crevasse mais j'utilise de la crème pour apaiser et cela va mieux par contre sous mon seins gauche j'ai une douleur interne horrible et j'ai énormément de mal à vider mon sein il ne s'écoule plus comme d'habitude et la en l'ayant vider j'ai encore très mal et j'ai l'impression de ne pas avoir totalement vider

    Je tire à peu pres 1litre par jour parfois plus parfois moins mais minimum 800ml les jours de grande fatigue
    Que m'arrive t'il j'ai peur d'utiliser mon tire lait et la séance devient désagréable et j'ai peur d'abandonner et en même temps j'ai peur de souffrir encore plus si j'arrête et que je ne tire plus j'ai l'impression d'être dans un cercle visieux et tirer me fait mal et ne pas tirer me fais mal également
    Merci de votre aide

  • Marie
    le samedi 28 août 2021 à 09:24 Posté par Marie

    Bonjour Delphine,
    Je ne sais pas comment a évolué la situation depuis hier. Vous ne parlez pas de douleur, ni localement ni dans les seins. Qu’en est-il ? Et quel âge a votre enfant ?
    Appliquer de la chaleur humide avant la tétée pour ramollir la peau est une excellente idée, votre ampoule est « neuve » et grâce à la peau ramolli la tétée peut aider à l’évacuer. Entre les tétées les mamans en général trouvent un apaisement en massant leur mamelon avec une goutte de lait materne,l très souvent, dès qu’elles y pensent. Certaines ont lubrifier leur mamelon en appliquant parcimonieusement, de la lanoline ultra modifiée type Lansinoh. Penser à vous laver les mains si vous touchez votre mamelon.
    Si besoin revenez vers moi mais avec une photo bien nette, de bonne qualité de votre mamelon pour mieux voir ce qui vous arrive.
    Bonne continuation
    Marie Courdent Animatrice LLL France - Lille

  • Giroux
    le jeudi 26 août 2021 à 21:49 Posté par Giroux

    Bonjour, Je me permets d'écrire j'ai une ampoule de lait, hier elle était transparente et aujourd'hui il y a du lait dedans. J'ai mis bebe dessus le plus possible j'ai essayer la position de la louve. Elle pile poile au centre du teton du coup je ne sais pas trop comment faire, est ce que bebe va arriver à la percer par lui même ? J'ai mis avant les tétées du chaud dessus. En combien de temps environ elle va disparaître ? Merci pour votre aide

  • Marie Courdent
    le dimanche 23 mai 2021 à 11:51 Posté par Marie Courdent

    Bonjour,
    Animatrice LLL je viens vers vous suite à votre commentaire.
    Votre situation est inhabituelle d’où mes questions pour vous aider car tout cela semble bien douloureux.
    En vous lisant je comprends que vous avez des « ampoules de lait » donc pour utiliser d’autres mots « des cloques » ou « des phlyctènes » remplies de lait liquide. Est-ce bien cela ou s’agit-il de points blancs un peu comme des boutons d’acné avec du lait séché, durcit ?
    C’est accompagné de douleurs très importantes.

    Utilisez-vous un tire-lait dont la dépression pourrait blesser votre mamelon ?
    Appliquez-vous une pommade après les tétées qui pourrait boucher les pores par où s’écoule le lait ?
    Avez-vous observé, quitte à prendre une loupe, sur votre mamelon gauche des petits points blancs de la taille d’une tête d’épingle qui pourraient correspondre à des pores bouchés par du lait séché, durcit qui empêcherait le lait de sortir ? Les douleurs viendraient alors du fait que le lait ne peut sortir, la porte est fermée.
    N'hésitez pas à m'envoyer des photos de belle qualité cf mon adresse mail dans le mail envoyé en parrallèle
    Pour les pores et les canaux bouchés la chaleur humide ( tremper son sein dans un saladier d’eau chaude) appliquée avant la tétée peut aider le bébé à vider pores et canaux.
    Dans ces cas-là le pédiatre canadien t Jack Newman recommande la prise de lécithine de soja qui est un complément alimentaire qui joue sur les graisses (on sait que le lait maternel est gras)
    J’espère que ces pistes pourront vous aider.
    Si d’autres éléments vous reviennent merci de me les communiquer.
    Marie Courdent
    Animatrice LLL France - Lille

  • Laury
    le lundi 17 mai 2021 à 07:49 Posté par Laury

    Bonjour,

    Je suis à 15 mois d’allaitement, ça fait depuis quelques temps que j’ai des ampoules de lait qui disparaissent et réapparaissent qu’à mon sein gauche. Celle-ci ont disparue mais depuis peu je ressens des décharges électriques dans le seins gauche elles sont très violentes et m’empêche de dormir que faire pour soulager cette sensation?

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League