Version mobile

La Leche League France

Canaux lactifères bloqués et mastites

Canaux lactifères bloqués et mastites

Commentaires (5)
Vos commentaires
  • Nancy
    le dimanche 19 novembre 2017 à 05:29 Posté par Nancy

    Bonjour, je voulais donner suite à mon message concernant un canal lactifère que j'avais débloqué en le perçant avec une aiguille stérilisée (le blocage s'était formé après une semaine suite à l'introduction d'un biberon de lait maternisé la nuit). En perçant le mamelon et en ne prenant pas plus de mesures d'hygiène que celles utilisées normalement au quotidien, j'ai probablement créé un accès aux bactéries, ce qui m'a donné une mastite une semaine après avoir débloqué mon canal.
    9 jours après mon premier traitement antibiotique, la fièvre est revenue et j'avais réellement peur de compromettre mon allaitement. Heureusement, j'ai été soutenue par les médecins qui ont fait mon suivi et qui m'ont bien rassurée sur la compatibilité du nouveau traitement, car j'ai dû prendre un autre antibiotique pour 10 jours supplémentaires.
    La production de lait a été affectée, j'ai recommencé à allaiter exclusivement aux 2-3 heures (bébé a presque 8 mois). Depuis la fin de mon traitement antibiotique, réussi avec succès cette fois, l'espacement entre les tétées se recrée graduellement et je continue d'allaiter presque exclusivement (mon conjoint a recommencé à donner un biberon la nuit). Je suis heureuse que mon enfant n'ait jamais refusé le sein pendant mon infection ni pendant le traitement, cela m'a beaucoup aidée. Vos articles m'ont rassurée également. Je ne croyais pas que ce serait aussi difficile d'envisager l'arrêt de l'allaitement après l'échec de mon premier traitement antibiotique, car on me prévenait par rapport à un abcès (3e enfant, premier allaité).
    Bref, je suis guérie, bébé ne semble pas avoir ressenti les effets des antibiotiques et j'allaite toujours sans souci. En passant, LLL est le seul site bien documenté qui m'a rassurée par rapport aux antibiotiques. J'ai pleuré beaucoup quand j'ai cru que je devais arrêter d'allaiter malgré moi, mais j'ai persévéré et je suis heureuse maintenant de pouvoir continuer sans pression extérieure.
    Quand on prend des médicaments. notre entourage se pose beaucoup de questions sur nos motifs de poursuivre l'allaitement, ça nous fait douter, remettre en question, puis on tombe sur votre site et on évite bien des remords :)

  • GUERRI
    le vendredi 10 novembre 2017 à 09:48 Posté par GUERRI

    Merci pour ces conseils précis et clairs, qui nous rassurent et surtout nous aident à savoir quoi faire rapidement. J'espère que ça va vite passer...

  • Nancy
    le samedi 21 octobre 2017 à 15:52 Posté par Nancy

    Merci encore une fois! Vous venez de sauver ma journée. Ça faisait 2 jours qu'une masse continuait de grossir dans mon sein, même si j'allaitais plus souvent du côté qui me faisait mal ou que j'essayais de tirer mon lait, rien n'y faisait. Grâce à vous, j'ai constaté que j'avais une ampoule sur le mamelon. Tout de suite après l'avoir percée, quel soulagement! Sans votre site, je n'aurais jamais pensé à la crever. Merci pour tous vos bons conseils. Votre site m'a permis d'allaiter sans aide ni conseils autres que les vôtres, exclusivement, depuis maintenant 7 mois.

  • brochu
    le mardi 04 juillet 2017 à 23:37 Posté par brochu

    merci pour ces explication claires. enfin je comprends mieux ma nuit passée, bébé énervé et sein engorgé. j'ai fait des emplatres d'argile en plus des massages, ça m'a fait du bien. j'ai acheté de la lécithine de soja mais sur la boite c'est écrit "déconseillé si antécédents familiaux de cancer du sein", du coup j'hésite...

  • cp
    le mardi 22 décembre 2015 à 19:30 Posté par cp

    Son nom je ne sais pas mais le phenomene est récurent en periode de changement de rythmes d allaitement, symptômes : rougeur vive comme un rayon de vélo en beaucoup plus large de l auréole de sein à la base vers le haut du sein ou Bas ou droite ou gauche selon les fois... boule interne dure douloureuse, sécrétion substance jaunâtre épaisse comme du dentifrice, pas de fièvre, douleur aiguë au toucher de la zone. Symptômes présent pendant plusieurs jours voire une ou deux semaines. Solution trouvée :massage dans le bain à plusieurs reprise d au moins 1h30 à chaque fois accompagné d aspirine. la prise d'Antibiotique ne change rien, le fenouil et la feuille de choux à peine... ce phénomène survient notamment quand il y a un appuie légèrement fort sur le sein.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League