AllaitementMaternagePortageBébéMaman
 

L'actu autour de l'allaitement et la maternité...



Retenez dès à présent cette date : vendredi 1er avril 2016 !

Imprimer Envoyer

   Ce jour-là, la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris accueillera la 10e Journée Internationale de l’Allaitement, un évènement exceptionnel organisé par La Leche League France sur le thème « Allaitements : entre urgences et science, au cœur de nos pratiques, nos connaissances, nos choix ».
Comme à l’accoutumée, les intervenants internationaux seront de grande qualité, et soucieux de nous passionner. De grands noms de l'allaitement ont d’ores et déjà répondu présent pour cette dixième édition de la JIA : Jane Morton, Adriano Catteano, Karleen Gribble.
Des professionnels de santé reconnus, hautement expérimentés, viendront nous parler de cette nourriture adaptée aux petits humains qu’est le lait maternel, venant, comme à chacune de ces journées, confirmer ce que sept mères formidables, fondatrices de La Leche League en 1956, avaient par instinct découvert pour leurs bébés : le lait humain est l’étalon-or pour les petits humains ! Il y a urgence à reconnaître ce fait, que la science ne cesse de nous prouver.
En 2016, cela fera 60 ans que La Leche League œuvre pour informer et soutenir les parents dans leur projet d’allaitement. Alors, pour cette 10e édition, nous accueillerons une marraine d’exception !
Au nom de toutes les animatrices de La Leche League France, je vous invite à réserver dès à présent cette date du 1er avril 2016.
Toute notre équipe de bénévoles se met dès maintenant au travail pour que ce soit une merveilleuse journée pour vous tous qui y viendrez : pédiatres, gynécologues, médecins généralistes, consultantes en lactation IBCLC, titulaires du DIU Lactation Humaine Allaitement Maternel, sages-femmes, infirmières-puéricultrices, auxiliaires-puéricultrices,  bénévoles d’associations, parents, journalistes, etc.
Pour venir écouter les dernières découvertes et recherches en matière d’allaitement, rejoignez-nous et réservez cette date : 1er avril 2016 !
La veille, le 31 mars, des ateliers avec les conférenciers seront organisés pour les congressistes. Alors, suivez toutes nos informations sur le site dédié à la JIA 2016 qui ouvrira très prochainement.
Au plaisir de vous compter parmi les participants !

Sophie Chevalier
présidente LLL France

logoJIA copie

Mise à jour le Mercredi, 08 Avril 2015 10:53
 

Michel Odent à Nantes le 11 avril

Imprimer Envoyer

Les groupes LLL nantais organisent

le samedi 11 avril

de 13 h 30 à 18 h 30

une conférence-débat avec Michel Odent :

"Accouchement, naissance, allaitement... un continuum"

Salle de la Manu, 10bis Boulevard de Stalingrad, Nantes

Entrée libre

http://allaiteranantes.canalblog.com/

 

Que disent les taux d'allaitement français ?

Imprimer Envoyer

L’automne dernier, il a été pas mal question d’allaitement à l’occasion de la sortie des chiffres de l’étude Épifane, dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire du 7 octobre.


Citons l’article : « Parmi les 3 365 enfants inclus dans les analyses (nés au premier trimestre 2012 dans 136 maternités tirées au sort en France métropolitaine), 2 806 (83 %) ont été suivis jusqu’à 12 mois.

À 3 mois, 39 % des enfants étaient encore allaités :

  • 10 % de façon exclusive ;
  • 11 % de façon prédominante ;
  • et 18 % recevant aussi des préparations pour nourrissons (PN) du commerce.

À 6 mois, seul un enfant sur quatre était encore allaité et plus de la moitié d’entre eux consommaient des PN en complément. À un an, seuls 9 % des enfants recevaient encore du lait maternel. Parmi les enfants allaités à la naissance (74 %), la moitié l'étaient encore à 15 semaines. » 

74 % allaités à la naissance, 25 % à 6 mois, et encore 9 % à 1 an ? Pour qui connaît les chiffres d’il y a une vingtaine d’années (45,6 % à la naissance en 1995, et combien à 6 mois ?!), il y a plutôt de quoi se réjouir.


Mais ce qui est vraiment intéressant (et nouveau), c’est la façon dont ces chiffres ont été présentés. Citons la conclusion de l’article du BEH : « Les résultats de cette étude montrent la nécessité de promouvoir l’AM et d’encourager sa poursuite jusqu’à 6 mois auprès des mères qui ont choisi d’allaiter, comme le recommande le PNNS. Si la promotion de l’AM passe nécessairement par une information plus importante des futures et nouvelles mères, elle devrait également faire l’objet d’une formation renforcée des personnels exerçant dans les domaines de la périnatalité, de la pédiatrie et de la protection maternelle et infantile. »

On ne peut qu’être d’accord, n’est-ce pas ?


Et à la suite, (presque) toute la presse de gloser sur le fait que les Françaises n’allaitent pas assez ! Le Figaro du 14 octobre titrait : « En France, l’allaitement ne dure pas assez longtemps », et citait Aurélie Serry, présidente de la CoFAM. Sur le site elle.fr : « Les Françaises allaitent moins que les autres mères européennes. » Même son de cloche sur le site de L’Express. Le 14 octobre, Le Parisien se demandait « pourquoi on allaite si peu en France ».


Seule note discordante dans ce concert unanime : l’interview de Sylviane Giampino dans Libération du 10 octobre titrée « Être une bonne mère ne suppose pas forcément d’allaiter », qui s’étonnait de « la manière dont sont présentés les résultats de ces enquêtes, [où] la France est présentée comme étant ‘en retard’ ». Pour elle, « dans un pays où la santé des bébés n’est pas menacée par l’alimentation au biberon, les pouvoirs publics n’ont pas à se mêler de ce qui relève d’un jugement intime et relationnel ».


Exactement ce qui se disait communément jusqu’aux années 2000 : en France, l’allaitement n’est pas un sujet de santé publique, il est uniquement affaire de choix individuel. Mais justement, depuis, il y a eu les trois PNNS (Plan National Nutrition Santé) qui ont fait rentrer l’allaitement dans la santé publique. Et ce n’est pas un article de Libération qui l’en fera sortir !


Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

 

Mise à jour le Mercredi, 08 Avril 2015 10:36
 

Le nouveau numéro d'Allaiter aujourd'hui ! sur l'allaitement des jumeaux et plus

Imprimer Envoyer

Nous vivons dans une société où la capacité des femmes à allaiter leurs bébés est systématiquement mise en doute. On ne saurait donc s’étonner qu’en cas de jumeaux (ou plus), les choses soient encore pires. Même des mères qui ont vécu des allaitements réussis pour leur(s) premier(s) enfant(s) s’attirent souvent la remarque : « Ce coup-ci, tu ne vas pas pouvoir allaiter ! »

Pourtant, il est possible d’allaiter des jumeaux ; il est possible de les allaiter exclusivement ; il est possible de les allaiter longtemps.

Le nouveau numéro d'Allaiter aujourd'hui ! qui vient de sortir est plein de témoignages qui en attestent.

En vente dans les groupes et sur la boutique.

 

couvAA102

Mise à jour le Dimanche, 01 Février 2015 23:12
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 4