AllaitementMaternagePortageBébéMaman
 

Conservation du lait maternel

Mise à jour le Jeudi, 17 Février 2011 15:52

 

Pour  obtenir des informations sur l'expression du lait, les tire-lait, etc., vous pouvez consulter les articles suivants : travail et allaitement, tirer son lait


DOCUMENTATION LLL :

Allaiter Aujourd'hui

Extrait de Allaiter Aujourd'hui n° 53


Trois questions principales se posent : comment conserver le lait ? Dans quoi ? Combien de temps ?

En fait, les trois questions sont liées, car le mode de conservation et les récipients à utiliser dépendent en grande partie du temps pendant lequel on veut/doit le conserver.

Le lait simplement réfrigéré est toujours préférable au lait congelé, car la congélation détruit certains de ses facteurs anti-infectieux. Or le lait se conserve au réfrigérateur beaucoup plus longtemps qu’on ne le croit habituellement : sa propriété de limiter la prolifération des bactéries pathogènes ne s’exerce pas seulement dans les intestins du bébé, mais aussi dans le récipient où on le stocke !

Dans l’état actuel des recherches, on peut dire que le lait se conserve :
- à température ambiante (19 à 22°), pendant de 4 à 6 heures (max 8h),
- à 15°, pendant 24 heures,
- au réfrigérateur (0 à 4°), jusqu'à 8 jours,
- dans le compartiment pour surgelés d’un réfrigérateur, pendant deux semaines,
- dans le compartiment 3 étoiles d’un combiné réfrigérateur-congélateur, pendant trois à quatre mois,
- dans un congélateur séparé (-18°), pendant plus de six mois.

(attention, ces durées ne sont pas cumulables : on ne peut pas par exemple laisser du lait 10 heures à température ambiante, puis trois jours au réfrigérateur et ensuite le congeler pour six mois).

Ces données sont valables pour un usage domestique (les hôpitaux et les lactariums peuvent avoir des règles différentes), la mère ayant soigneusement lavé au préalable ses mains et les récipients utilisés. Pour ce qui est maintenant des récipients, on peut dire que le seul qui soit parfait, c’est l’emballage d’origine, à savoir le sein, mais que tout récipient bien lavé et rincé, et pouvant fermer hermétiquement, peut convenir.

Au cours des dernières années, les écoles se sont affrontées pour savoir quel matériau, du verre ou du plastique, était préférable. Les études donnent des résultats contradictoires. Pour la congélation, il semble actuellement que le verre (de préférence teinté) soit le meilleur choix, suivi du plastique transparent (polycarbonate) et du plastique opaque (polypropylène). Les sacs de congélation prévus pour le lait maternel (marques Medela ou Lactisac) sont également un bon choix, apprécié pour sa commodité.

 

Tableau comparatif des durées de conservation du lait recommandées par différentes autorités

Feuillets

• F 02 Allaitement, travail et séparation, tirer son lait: (contient le Petit mémo de conservation du lait pour la mère ainsi que le Petit mémo de conservation et d'utilisation du lait pour la personne qui garde le bébé)

Documentation pour les professionnels de santé

Feuillets

Expression et conservation du lait

Dossiers de l'Allaitement

• Dossiers de l'Allaitement n° 70 : Impact des conditions envi­ronnementales sur le lait hu­main non pasteurisé

Plusieurs études concernant la conservation du lait humain et de ses propriétés

Autres :

La fiche pratique sur les recommandations de l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire de Aliments) : ce sont les recommandations pour les hôpitaux, les collectivités, les crèches... (les recommandations : texte intégral)

Les recommandations de l'ANAES "Allaitement maternel – Mise en oeuvre et poursuite dans les 6 premiers mois de vie de l’enfant" à voir sur le site de la Haute Autorité en Santé du ministère de la Santé français : elles diffèrent légèrement de celles ci-dessus (plus spécifiquement destinées aux collectivités).

Et pour avoir une idée de ce qui se fait ailleurs : les recommandations du CDC (Center for Disease Control) aux USA.

Le Protocole de l'Academy of Breastfeeding Medicine sur la conservation du lait humain destiné à un bébé né à terme en bonne santé : un texte riche en  références d'études.