Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

DA 80 : Quand la connaissance des rythmes peut lever des obstacles

DA 80 : Quand la connaissance des rythmes peut lever des obstacles

Commentaires (27)
Vos commentaires
  • Cuny
    le mardi 16 octobre 2018 à 21:55 Posté par Cuny

    Merci pour vos conseils. Ça m'a rassurée.

  • Mathilde
    le jeudi 19 juillet 2018 à 06:22 Posté par Mathilde

    Bonjour ma fille aura deux mois le 8 août.je ne me retrouve pas dans votre article.la plupart du temps le matin à partir de 5h ou 6h du matin elle tète toutes les heures mais je ne dirais pas que je manque de lait car couche bien remplie pipi et selle et son poids chaque semaine evolue correctement. L'après midi c'est plus calme et de nouveau vers 17h-18h tétée toutes les heures.je ne vais pas me plaindre car généralement de 23h à 5h elle dort.mais j'avoue que le matin ça peut être épuisant en ayant une autre enfant plus grande qui elle aussi à besoin qu'on lui accorde du temps. Par contre mon bébé n'a pas le même rythme quand trop de monde à tendance à s'isoler en dormant.

  • Catherine
    le mercredi 27 juin 2018 à 23:41 Posté par Catherine

    Bonjour,
    C’est effectivement le rythme de ma petite fille qui a bientôt 2 mois. J’ai l’impression de passer mes après midis à la mettre au sein. Parfois pour 10 min, parfois pour 40 min...
    Quelqu’un peut il me dire jusqu’à quel âge ce rythme « infernal » persiste ? Je reprends le travail dans un peu plus d’un mois, et j’aimerai continuer à l’allaiter, je me demande comment la crèche pourra faire face...
    Merci d’avance à qui pourra me répondre

  • Elodie
    le vendredi 04 mai 2018 à 12:34 Posté par Elodie

    Bravo pour vos conseils ! Il faut s'accrocher de nous jours pour ne pas tomber sous les faux conseils induisant le biberon en complément que ce soit d'autres maman ou même des pédiatres !!! Impressionnant comme un geste si naturel est systématiquement mis à mal et relégué au 2nd plan au profit des laits artificiels.. Et pourtant ! Seules les tétées apportent ce contact mère enfant si proche, les variations en debut/fin de cycle pour la sasiete, les anticorps qui s'adaptent même à ce que l'enfant peut développer comme maladie, la pré digestion par les enzymes qu'aucun lait artificiel ne fera jamais !! Alors tenons bon ! Écoutons-nous, notre petite voix, nos petits bouts.. Nous sommes dans le vrai ! Bravo de nous soutenir et de nous le rappeler...
    Une maman d'un petit qui fera ses 3 ans dans qques jours et qui fait encore une tétée-câlin matin et soir pour notre plus grand bonheur et son plus grand besoin?

  • Vanessa
    le lundi 16 avril 2018 à 22:26 Posté par Vanessa

    Heureusement qu'il existe des sites comme le votre! Merci pour vos articles toujours très instructifs et tellement rassurants pour les mamans allaitantes! C'est un geste naturel mais qui demande tellement de volonté et parfois de courage! On sait qu'on donne le meilleur a notre enfant et c'est ca qui nous fait tenir et ca fait du bien d'avoir des conseils avisés de personnes qui savent de quoi elles parlent. Je suis toujours sidérée de voir comme les médecins et pédiatres sont nuls nuls nuls en allaitement, la plupart n'y connaissent rien et n'ont que le complément de lait infantil à la bouche!! Si j'avais écouté les nombreux médecins que j'ai rencontré, j'aurais arrêté l'allaitement des le début : il tête trop, votre lait n'est pas assez riche, vous n'avez pas assez de lait, ... c'est navrant! Qu'ils ne soient pas formés a l'allaitement c'est une chose, mais qu'ils arrêtent de donner des conseils erronés et dangeureux pour la poursuite d'un allaitement exclusif.
    Alors merci encore pour toutes ces informations sur votre site qui nous sauvent.
    Vanessa, maman allaitante depuis 3 mois et qui espère le faire le plus longtemps possible.

  • Audrey
    le samedi 31 mars 2018 à 13:21 Posté par Audrey

    Bonjour,
    J'allaite ma fille depuis 3 mois maintenant, et il est vrai qu'allaiter un enfant n'a rien à voir avec donner un biberon. Les doses, les fréquences, les rythmes n'ont rien à voir. Je me suis aperçues aussi que les personnes qui ni connaissent rien à l'allaitement m'ont mis la pression pour passer au biberon. Ais je assez de lait est til assez nourrissant est ce qu'elle prend assez c pas normal qu'elle réclame toutes les heures. Vos articles me conforte dans mon choix et je suis tout à fait sereine. Donc Merci beaucoup

  • Galou
    le jeudi 16 novembre 2017 à 14:58 Posté par Galou

    Merci, cette article m'a réconforter. Des amis, qui n'avaient jamais allaité, me reprocher de donner trop de tétées à mon fils l'après-midi et je me sentais mal car j'avais l'impression d'avoir un problème. Aussi, j'avoue que le soir je lui donne un complément car j'ai l'impression que ça lui calera plus qu'une tétée (aussi le biberon est moins long que 2 fois 15 ou 20 minutes de tétée à 01h00 du matin). Mais j'ai fait aussi le test de l'allaiter et il a aussi bien dormi 5h d'affilée que 8h.
    Je vais essayer de ne pas lui donner de complément à partir de maintenant pour voir comment cela évolue.

  • Charlie
    le mercredi 08 novembre 2017 à 18:39 Posté par Charlie

    Bonsoir,
    Un grand et immense merci pour vos précieux conseils et ces informations qui sont malheureusement oubliés lors des cours de préparation à la naissance ou à la maternité.
    J’allaite ma miniprincesse depuis 5 semaines et je retrouve certains moments de solitude vécus comme les tétées très rapprochées, les rythmes anarchiques soudain et sans comprendre ni savoir pourquoi!
    Je pensais que je n’avais pas assez de lait et mon entourage me pressait de passer aux biberons. Et grâce à vos articles je comprends mieux ce qu’il se passe et mon envie d’allaiter reste intacte.
    Il serait judicieux de penser à une formation allaitement auprès du personnel des maternités...
    Merci encore :)

  • Manoa
    le jeudi 21 septembre 2017 à 21:01 Posté par Manoa

    Merci à vous et à la LLL, pour toutes les informations et tous les conseils que vous offrez aux mamans qui veulent allaiter leur enfant parce qu'elles pensent que c'est mieux pour lui (et pas pour elles !! Quant on pense à l'angoisse et à la douleur des débuts d'allaitement, quelle drôle d'idée que d'imaginer qu'on s'inglige ça par égoïsme...).
    Grâce à votre site (et au soutien permanent et indispensable de mon mari...), j'ai pu allaiter notre fils pendant 15 mois (et oui, le bonheur de pouvoir l'allaiter sereinement est enfin arrivé!) et je me bagarre à nouveau contre doutes, pleurs et crevasses pour allaiter notre fille de 2 mois. Je suis convaincue que l'extrémisme dont on vous accuse parfois m'a permis de persévérer en étant éclairée et informée. Alors merci... Mille fois merci !!

  • clemence
    le samedi 22 juillet 2017 à 15:09 Posté par clemence

    Je me retrouve complètement dans votre article. Mon garçon a 4 semaine et je l'allaite exclusivement. J'ai toujours eu la certitude que j'avais assez de lait mais pas mon compagnon qui a douté plusieurs fois. Je suis contente d'avoir suivi mon instinct et d'avoir refusé qu'on donne un complément à mon bébé a la maternité lorsque je n'en pouvais plus de passer mon tps à donner le sein. Je ne comprends pas pourquoi dans les cours de préparation à l accouchement et à la maternité, les informations sur la physiologie du bébé ne sont pas plus clairement expliqués ! bref merci pour cet article ...

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League