Version mobile

La Leche League France

en bref

Ecrivez sur notre livre d'or, ouvert en 2009 pour les 30 ans de LLL France

Le livre d'or de La Leche League France

 

Vous avez envie de dire quelque chose ? C'est ici ou bien encore .
Vous pouvez également poster des commentaires sur les différentes pages du site.

Nous vous demandons d'indiquer votre email (il ne sera en aucun cas publié sur le site) afin d'éventuellement vous contacter pour publier votre témoignage dans notre revue Allaiter aujourd'hui.
Si vous souhaitez ôter ou modifier votre message, contactez la webmestre.
Merci !

Commentaires (192)
Vos commentaires
  • Bénédicte
    le lundi 28 avril 2014 à 09:10 Posté par Bénédicte

    Bonjour,

    Je viens de lire l'article sur l'éjection du lait de Marie Courdent
    Animatrice LLL - Puéricultrice - Consultante en lactation - Formatrice en allaitement AM-F – Diplôme Interuniversitaire de Lactation Humaine et d’Allaitement Maternel.

    Merci beaucoup pour vos articles géniaux. On peut tout surmonter, grâce à votre aide. C'est mon 2e enfant (bientôt 2 mois) et je connais bien sûr les grands "trucs" du parcours de l'allaitement, pour avoir allaité 3 ans mon premier. Là, j'ai quand même été lire cet article et, vraiment, c'est plein de conseils, plein d'explications aussi ("ah! cest pour cela que..."). Merci pour cette connaissance précise et fiable.

    Petit "truc" que je tiens de ma maman (qui a dû se débrouiller toute seule, à l'époque pour ses 3 allaitements): après la naissance, percer des capsules de vitamine E et l'étaler sur le bout du sein: ça a été magique pour éviter les crevasses, dans mon cas. Je n'ai jamais lu ce conseil, mais ça vaut le coup! J'avais testé sur 1 seul sein d'abord (au cas où cela aurait perturbé le bébé, je lui aurai donné l'autre sein). J'en mettais juste après la tétée sur le sein tété pour que ça ait le temps de bien pénétrer et de sécher avant une nouvelle tétée. J'ai toujours donné les deux seins en alternance, 1 seule tétée par sein.

    Bonne continuation,

    Bénédicte G.

  • Berger
    le dimanche 13 avril 2014 à 21:56 Posté par Berger

    BOnjour

    Mon petit garçon  aujourd'hui 3 ans et l allaitement fait parti intégrante de notre vie .... C est naturelle, simple, comme se faire des bisous ou bien manger, boire ou dormir .... Ce sont des instants de câlins , de tendresse, de détente, de réconfort .... C est devenu d une simplicité extraordinaire, comme savoir faire du vélo ou nager... Pourtant, cela n a pas toujours été facile: au début, il ne prenait pas le sein, puis j ai eu très mal jusqu'à 2 mois. Je voudrai vous remercier car toute l équipe et tous vos conseils ont été très précieux pour nous.

    j ai appris beaucoup de choses et j ai vraiment été contente de réussir .

    je vous ai découvert au salon de la grossesse à Paris . J ai discuté avec des maman qui m ont encouragé . J ai acheté votre magnifique livre sur l art de l'allaitement .




  • Elizabeth
    le lundi 24 mars 2014 à 16:16 Posté par Elizabeth

    bonjour, je voulais vous laisser ce message pour vous remercier à la fois pour votre site mais aussi pour les animatrices...en effet, jeune maman tout juste rentrée de la maternité, j'ai eu très peur de ne pas avoir assez de lait pour poursuivre l'allaitement maternelle alors que j'en avais très envie, évidement il était 21h30 impossible de m'endormir tellement j'étais angoissée et je suis tombée sur le site de la leche league et en quelques clics j'avais la réponse à toutes mes interrogations, rassurée j'ai pu dormi comme un bébé...quatre mois que j'allaite notre petit Josué et là mastoïdite sur un canal lactifère bouché: ça fait très mal!!...j'ai appelé Claire une animatrice de la lllFrance, elle m'a écouté et très rapidement elle a serné le problème...elle m'a rassuré et m'a donné plein de conseils...en moins d'une heure le problème était règlé...encore un grand merci. Elizabeth

  • Payen Gabrielle
    le jeudi 20 février 2014 à 09:34 Posté par Payen Gabrielle

    Je tiens à remercier la LLL qui a accompagné mon allaitement pendant 4 belles années. La LLL m'a permis de découvrir la mére que je voulais être, et de l'assumer. J'y ai trouvé une écoute respectueuse et bienveillante, un grand souci du bien être de l'enfant et de ses parents. J'y ai rencontré des mamans avec qui j'ai tissé des liens d'amitié.

    Merci de tout coeur à la LLL et aux animatrices du Nord-Flandres.

    Gabrielle

  • PICHAULT
    le vendredi 07 février 2014 à 14:57 Posté par PICHAULT

    Bonjour,

    Je tiens à remercier tout particulièrement la LLL du HAUT ANJOU pour tous les conseils avisés donnés lors de la réunion de ce samedi et grâce à qui j'ai acheté le livre " l'art de l'allaitement version pocket" via votre site, malheureusement j'ai oublié de le mentionner en règlant la commande, j'espère que par ce mail vous pourrez lui reverser la part qui lui revient. Merci bcp.

    Virginie

     

  • Kahina
    le vendredi 03 janvier 2014 à 18:08 Posté par Kahina

    Bonjour,

    je souhaiterais vous remercier infiniment pour votre site, il a sauvé mon allaitement qui a été très très difficile. En effet, grâce aux informations regroupées sur ce site, j'ai fini par comprendre la physiologie de l'allaitement et j'ai "diagnostiqué" mon problème, j'avais trop de lait! Alors que mes proches commençaient déjà à me dire que je n'avais pas assez de lait, car à chaque tétée (sauf les tétées nocturnes et celles du matin très tôt) ma fille pleurait et se contorsionnait dans tous les sens, la tétée était une corvée horrible et je déséspérais terriblement, j'était à bout, chaque tétée un enfer de cris et de pleurs. La tétée durait très peu également (5mn maximum) et cla m'inquiètait. Puis j'ai compris grâce au site que j'avais un REF et trop de lait. En effet ma poitrine était souvent douloureuse, trop grosse, et quand j'allaitais ma fille on en mettait partout!

    J'ai donc testé la méthode de drainage complet, et en dix jours le problème s'est réglé. J'ai du faire deux drainages complets à 4-5 jours d'intervalle (je ne me souviens plus exactement) et je changeais de sein toutes les 8h, pendant une dizaine de jours, et le problème s'est évanoui!! Aujourd'hui ma poitrine est souple, plus aucune douleur, ma petite téte calmement et avec plaisir, il y a toujours un REF au moment de l'éjection du lait alors ma fille râle un peu mais ça passe très vite. Je change de sein toutes les 3h environ, donc deux tétées par sein environ maintenant et c'est devenu très agréable, comparé à l'enfer que j'ai vécut pendant les deux premiers mois de ma petite. Maintenant elle va sur ses 3 mois et je ne deviens plus folle à chaque tétée et elle ne réclame plus toutes les 15 minutes, ce qui me rendait dingue, une crise de pleurs toutes les 15minutes, je stressais, angoissais, transpirais, c'était trop dur. Autour de moi on m'avait dit qu'il fallait que je commence l'allaitement mixte mais j'ai refusé car j'ai bien compris oh combien l'allaitement mixte était une abberation et pourtant c'est ma belle-mère et ma mère qui me l'ont proposé, elles sont de la génération "biberons" et ont pratiqué l'allaitement mixte toutes les deux car... elles n'avaient "pas de lait"...!! J'ai beau eu leur expliquer qu'elles n'avaient pas de lait car elles se sont tout de suite jetées sur les biberons et les "complèments" mais rien à faire, impossible de leur faire comprendre la physiologie de l'allaitement! Et en plus des "complèments" elles voulaient que je lui donne de l'eau, impossible aussi pour elles d'admettre que le lait suffit aussi à désaltérer. J'ai même du mentir les deux premiers jours après la naissance de ma fille, car je n'avais pas encore de lait, seulement quelques gouttes de colostrum, et j'ai caché à tous mes proches le fait que ma fille tétait dans le vide, sinon ils lui auraient refilé le biberon et le lait premier âge en poudre que ma mère avait acheté (qui est depuis deux mois dans le frigo, inutilisé). Mais après deux jours de tétées intenses (je savais que le nourrison avait quelques réserves et qu'il pouvait attebdre deux jours avec seulement un peu de colostrum), j'ai eu ma montée de lait, et ma petite a tellement tété que j'ai eu une montée de lait phénoménale avec le problème de REF décrit plus haut.

    Bref, merci merci merci, votre site est une merveille d'informations, que chaque femme qui allaite doit consulter obligatoirement, c'est la seule source d'information fiable que j'ai eu! Les femmes de ma famille ne s'y connaissaient pas en allaitement, mon pédiatre non plus et il m'a même donné de mauvais conseils, et même un livre spécial d'éducation des enfants (Laurence Pernoux J'élève mon enfant édition 2004) est une abomination de mauvais conseils au sujet de l'alaitement (tétée nocturnes jusqu'à 3 mois seulement puis sevrage, allaitement

  • Leclopé
    le vendredi 03 janvier 2014 à 15:12 Posté par Leclopé

    Bonjour, 

    Je vous écris car je viens de lire un article sur l'allaitement dans un magazine. Il y est écrit que l'allaitement est de plus en plus préconisé ( vous connaissez la suite). Une amie ayant accouché récemment allaite car c'est mieux pour la santé, ok!

    Je bondis quand j'entends dire ça, j'ai accouché en 2008 et ma fille avait un RCIU et un mois d'avance. Je ne l'ai pas allaité. Elle était petite et ne répondait pas vraiment aux stimulations. Toutes les 4h, je devais réessayer de la nourrir. En général elle s'endormait sur moi et je la laissais faire, j'étais juste contente de l'avoir avec moi. Je lui ai donné le biberon à la maternité car j'étais fatiguée de ces tentatives toutes les 4h, en plus je devais mettre un embout de sein. C'était très médicalisé... 

    En plus de ça, dès que j'allais voir ma fille hospitalisée, j'étais en face de photos de femmes allaitant leur bébé, photos accrochées dans le couloir pour faire comprendre à celle qui n'allaitaient pas, qu'elles étaient de mauvaises mères.

    Je remercie des gens comme vous qui chaque jour encouragez les maternités à démoraliser encore plus les mères déjà en plein cataclysme... Je ne suis pas certaine que vous sachiez de quoi vous parlez.

    Est-ce vous savez à quoi ressemble le fait d'accoucher mais d'avoir l'impression d'avoir tout raté? de se dire que comme je n'allaite pas, ma fille est "foutue"? en plus je n'avais même pas de père pour ma fille. Vous ne parlez jamais des cas différents dans vos articles.

    Dernière chose: ma fille malgré son petit poids n'a pas connu de souci de santé particulier. Elle a 5 ans, elle n'est ni allergique ni asthmatique et n'a eu que 2 petites otites depuis sa naissance.Je n'ai rien à ajouter

    Emmanuelle Leclopé

  • lili
    le dimanche 15 décembre 2013 à 06:57 Posté par lili

    Bonjour, j'ai 33 ans et suis maman de jumeaux de 9 mois que j'allaite. J'ai accouché à La Réunion à la maternité de St Paul qui est une maternité "amie des bébés" et toute l'équipe nous a bien aidé pour réussir l'allaitement, un grand MERCI à tous ! Mon petit mot auourd'hui consiste à dire que l'allaitement de jumeaux est possible, pas nécessairement contraignant (puisqu'au début, au contraire, il vous épargne de la fatigue dûe aux préparations de biberons et à la vaisselle, ce qui n'est pas rien ! ), économique et surtout  mes garçons nés à peine prématurés et à 2kg, ont rattrapés les courbes en 4 mois. comme beaucoup d'accouchement de jumeaux, le mien s'est passé par césarienne, j'en ai souffert au début parce que j'avais le sentiment d'avoir raté la naissance de mes petits bouts et cet allaitement est ma fierté ! Le papa est ravi aussi, nous avons tous trouvé le côté bénifique de cette merveilleuse aventure ! Pour toutes les mamans qui se posent des questions, osez, persévérez, Yes we can ! 

  • le lundi 26 août 2013 à 20:37 Posté par

    Bonjour

    Voici mon témoignage:

    J'ai vécu il y a trois mois un accouchement un peu difficile, déclenché avec 3 semaines et demi d'avance, et je n'ai pas eu l'occasion de mettre mon bébé au sein tout de suite apres l'accouchement.

    Avais-je des téons trop petits? Mon bébé était-il trop faible?

    toujours est-il que je n'ai pas réussi à mettre mon bébé au sein par la suite: il reniflait fort mon sein, il plongeait la tete dedans et rebondissait comme s'il ne trouvait pas mon sein, il lechait les gouttes de lait que je faisais sortir en pressant mon sein, mais il n'arrivait pas à s'accrocher, et se mettait à pleurer... pleurer tres fort.

    A la maternité, ils m'on conseillé de tirer mon lait à la machine, et de lui donner mon lait au biberon, d'etre patiente, en essayant toujours de le mettre au sein d'abord, ca marcherait bien un jour....

    Le temps est passé, au bout de 3 semaines le petit etait plus fort, mais toujours la meme crise de larmes lorsqu'il ne trouvait pas mon sein....

    Ce sont les bouts de sein en silicone qui ont sauvé mon allaitement!

    Lorsque je les ai mis, mon enfant qui avait l'habitude du biberon, a enfin trouvé mes seins (apres avoir pleuré quand meme la premiere fois: j'ai du le laisser chercher pendant 20 min)

    J'ai enfin pu grace aux bouts de seins en silicone mettre mon enfant au sein, et l'aspiration du petit a rapidement permis à mes seins de prendre forme: 2 semaines plus tard il a pu enfin téter normalement mes seins!

    J'ai donc mis plus d'un mois à réussir à allaiter mon enfant! Maintenant il a trois mois et tout se passe tres bien, meme si au début j'ai encore du lui donner des biberons en complément de mes seins car je ne produisais pas assez) Je pense que le tire-lait ne m'avait pas autant stimulée que l'aurait faitle petit.

    Tout ca pour dire que j'aimerai que vous parliez de cette solution des bouts de sein en silicone: sans eux j'aurai laissé tomber: j'ai quand meme passé trois semaines à tirer mon lait, sans perspective d'amélioration....

    Merci de votre attention,

    une maman soulagée d'avoir réussi à allaiter son petit.

  • chloe c
    le samedi 24 août 2013 à 19:45 Posté par chloe c

    J'ai allaité ma 1ère fille avec des débuts difficile mais sans encombre et là pour mon 2ème enfant, son fonctionnement était totalement différent tétées plus courtes, beaucoup plus fréquentes etc... Selon les professionnels c'était normal et pour d'autres "le sein ne devait pas être une réponse à tout"... j'avoue que pour ma fille ça l'a été et la séparation n'a pas forcément été simple bref, me voilà parti dans l'engrenage de la tétine... 

    Pour me rassurer je contacte une animatrice par mail qui a pris toutes les informations nécessaires sur la situation, nos habitudes etc... et elle est formelle il faut se faire confiance et mon bébé est nettement plus rassuré, même si ça enquiquine tout le monde qu'il soit collé à moi et bien c'est comme ça que nous fonctionnons tous les 2 pour le moment et quand il sera prêt il me le montrera.

    Bref, n'hésitez pas à contacter la LLL même pour une toute petite question, un petit doute, ça fait vraiment du bien d'être écoutée et qu'on ne nous apporte pas une solution toute préfabriquée sur un plateau.

    Je n'ai pas encore assisté aux réunions mais je compte bien le faire à la rentrée même si ce n'est pas forcément à côté je pense que ça doit être très enrichissant.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, un département de formation des professionnels de santé, et le site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League