Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

en bref

Article sur les galactologues publié dans les Dossiers de l'Allaitement numéro 66 (Janvier-Février-Mars 2006)

DA 66 : Les galactologues

Commentaires (2)
Vos commentaires
  • Violaine
    le mardi 12 février 2019 à 21:25 Posté par Violaine

    Après deux gastro-entérites consécutives de mon bébé de 5 mois (qui a très peu mangé pendant 2 semaines donc), puis 4 jours de fièvre pour moi, je n'avais vraiment plus assez de lait pour la nourrir. Mes seins avaient repris leur taille d'avant grossesse. J'étais désespérée que ça s'arrête si vite. Mais ça coulait encore un peu, ce qui m'a fait garder espoir : ça pouvait revenir. Ca a pris 2 semaines.
    J'ai tiré mon lait après chaque tétée, et entre les tétées. Bébé commençait juste à faire ses nuits, alors je mettais un réveil pour tirer mon lait la nuit, et la mettait au sein quand elle se réveillait. Je lui donnait le sein toutes les heures (plus souvent elle s'énervait car pas assez de lait).
    J'ai pris du fenugrec en gélules puis en tisane (beaucoup), de l'homéopathie (Ricinus 5CH) qui semble surtout favoriser le réflexe d'éjection, j'ai mangé de la levure de bière à la petite cuillère (on a connu meilleur...), j'ai fait des siestes aussi souvent que possible, et ai bu des tisanes d'allaitement en continu.
    En attendant, j'ai donné quelques biberons de lait artificiel à mon bébé le soir pour qu'elle n'ait pas trop faim. Après 2 semaines, premier soir sans biberon de complément. On y arrive.
    Remarque : quand je parlais de ma tristesse autour de moi on me répondait qu'à presque 6 mois mon bébé avait déjà de la chance que je l'aie allaitée si longtemps, qu'il fallait accepter que ça s'arrête. Heureusement mon mari a été d'un grand soutien, et même les soirs où je croyais que c'était peine perdue, il m'encourageait à tirer mon lait, et à tenir.
    Alors courage à toutes celles qui doutent. En persévérant on y arrive.

  • Maca
    le jeudi 29 novembre 2018 à 06:55 Posté par Maca

    Après une hospitalisation, et n'ayant plus du tout du lait, j'utilise la dompéridone, et c'est vraiment très efficace.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League