Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Abonnement aux Dossiers de l'Allaitement
Pour lire les Dossiers de l'allaitement en numérique

Souscrivez un abonnement d'un an pour 35€

Cas cliniques

Cas cliniques

en bref
cas cliniques juillet 2018

Hyponatrémie induite par l’exercice chez une mère allaitante
L’hyponatrémie induite par l’exercice physique est un effet secondaire connu constaté chez des personnes ayant effectué un exercice physique prolongé et d’intensité élevée couplé à l’absorption d’un volume d’eau important. Elle est causée par la surconsommation liquidienne combinée à une sécrétion inappropriée d’ADH (hormone antidiurétique) et à d’autres facteurs ayant un rôle secondaire. Les auteurs rapportent un cas survenu chez une mère allaitante.

Syndrome de sevrage suite à l’arrêt de la prise de dompéridone comme galactogène
Certaines femmes ont une production lactée insuffisante. Diverses stratégies peuvent être mises en oeuvre en première intention pour augmenter la production lactée et le réflexe d’éjection. Lorsqu’elles s’avèrent insuffisantes, la prise d’un galactogène pourra être envisagée. La dompéridone est un anti-émétique qui a pour effet secondaire d’augmenter la sécrétion de prolactine, raison pour laquelle elle est utilisée comme galactogène. Son utilisation reste cependant controversée en raison de la survenue de troubles cardiaques sévères rapportés par certaines études (ne portant pas sur une utilisation chez les mères allaitantes). Récemment, un syndrome de sevrage à l’arrêt de la prise de dompéridone a été rapporté chez une femme qui en avait pris 80 mg/jour pendant environ 8 mois, et qui avait arrêté cette prise sur 3 jours. Les auteurs rapportent un autre cas de sevrage.

Le syndrome des couches rouges
La Serratia marcescens est un bacille gram négatif qui produit un pigment dont la couleur rouge est caractéristique de ce germe, la prodigiosine. S. marcescens est responsable d’infections nosocomiales susceptibles d’être mortelles chez les nourrissons hospitalisés en néonatalogie. Elle peut contaminer le lait maternel à qui elle donne une couleur rose-rouge, cette couleur se retrouvant dans les selles du bébé allaité, ce qui a amené à définir un syndrome des couches rouges. Toutefois, il n’existe aucun consensus sur la gestion des mères allaitantes et de leurs enfants en cas d’infection par S. marcescens. L’objectif de cette étude américaine était de mieux comprendre les implications de la présence de ce germe et de son pigment dans le lait maternel et les selles du bébé allaité, via la présentation d’un cas, suivie d’une analyse de la littérature existante.

Engorgement mammaire pendant la grossesse suite à un traitement par bétaméthasone
Certains médicaments sont susceptibles d’induire un engorgement mammaire et une galactorrhée. Les auteurs décrivent un cas d’engorgement mammaire aigu chez une femme enceinte traitée par bétaméthasone en raison d’une menace d’accouchement prématuré.

Ce contenu est réservé aux abonnés

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League