Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

AA 66 : Donner son lait autrement qu'au sein, le tire-allaitement

AA 66 : Donner son lait autrement qu'au sein, le tire-allaitement

Commentaires (10)
Vos commentaires
  • Carole
    le jeudi 02 novembre 2017 à 08:44 Posté par Carole

    Cet article est intéressant et assez particulier.
    Car vous évoquez le jugement face au choix de « tire-allaiter », notamment des proches.
    Or, le jugement ne vient pas tant des proches que des spécialistes de l’allaitement (il n’y a qu’à lire majeure partie des articles de la lllfrance). L’article ici est bien le seul où la femme qui n’allaite pas au sein n’est pas jugée !
    Car pour beaucoup de femmes, le choix de tire allaiter n’en est pas un. C’est une réalité : certains bébés ne prennent pas le sein (malgré un bon accompagnement, de bonnes positions au sein, et une persévérance forçant le respect...). Donc arrêtez de juger les mères dans vos articles, cela incite davantage les mères à passer au lait industriel : quel dommage !

  • Gwendolyne
    le vendredi 12 mai 2017 à 11:04 Posté par Gwendolyne

    Et voila, encore un article qui m'aide ;o)
    et cette fois me rassure sur le fait de pouvoir donner le meilleur (à mes yeux) à mon bébé, même si c'esten lui donnant au biberon !! L'allaitement OUI, mais dans de bonnes conditions, si non autant opté pour le tire-allaitement ;o)
    MERCI pour cet article et aussi MERCI pour vos expériences en commentaires, qui m'aide et me permet de constater que je ne suis pas la seule dans ce cas !!! bonne continuation à toutes!
    Gwendolyne et Cally

  • Camille
    le vendredi 13 janvier 2017 à 10:00 Posté par Camille

    Quel bel article. Il est vrai que je rêvais d'un allaitement paisible et aujourd'hui, je culpabilise car j'ai été certes très mal conseillée sur mon allaitement mais j'aurais pu anticiper en faisant des recherches, ça aurait peut être sauvé mon allaitement. C'est mon premier et je ne savais pas que pour quelque chose de naturel, ça pouvait être aussi compliqué...

    Eléanore je suis comme vous: j'ai accouché le 3 décembre et malgré un beau de naissance, il avait beaucoup perdu et peinait à reprendre. Retour à la maison, perte de poids donc les sage femme me disent de donner deux bib de 90ml par jour en plus des tétées (picot, relais allaitement 1er age). Sauf que mon petit loulou s'est vite fait au bib, au débit ... Et depuis il s'énerve au sein.... J'aimerais continuer de tirer mon lait pour conserver les tétées réconfort, et quelques tétées la nuit qu'il prend assez bien...
    Je pense donc faire comme vous, tirer toutes les 3 heures et compléter si besoin avec le lait artificiel...
    J'ai quelques questions:
    1) au biberon, vous donnez à la demande ou vous respecter les doses quotidiennes du lait artificiel (dans mon cas actuel 6 bib de 120 ??)
    2) vous donnez votre lait dans lequel vous ajoutez un épaississant ? pouvez vous m'en dire plus ?

  • Marine
    le jeudi 05 janvier 2017 à 22:25 Posté par Marine

    Après 3 mois de galère avec mon bébé qui régurgite énormément, s'agite au sein et tête tres souvent (toutes les 2h la nuit), j'ai décidé de tirer mon lait et d'y ajouter un épaississant. Resultat: plus qu'un réveil la nuit, des vrais siestes la journée et un bébé paisible! Alors certes je passe beaucoup de temps à tirer mon lait, mais quelle fierté de pouvoir continuer l'allaitement malgré tous les "conseils" de la part du médecin, pharmacien de donner du lait artificiel en complément.

  • Eléonore
    le samedi 13 août 2016 à 21:14 Posté par Eléonore

    Enfin un article qui déculpabilise. Je rêvais d'un allaitement classique et heureux. Malheureusement, la réalité n'est pas toujours celle souhaité. J'ai allaité au sein ma fille pendant 4 mois malgré les pleurs et les crises. On a pensé à un RGO, a un réflexe d'éjection fort,... Depuis quelque jour, ne supportant plus de voir ma puce refuser le sein et pleurer, j'ai commencé à tiré mon lait. Pour le moment, je tire que 350 ml par jour, et je dois à contre cœur compléter par de la poudre. Malgré les tisanes d'allaitement, les huiles d'allaitement et un tirage toutes les 3h, ma production est faible. Mais je fais mon maximum. Et elle a l'air plus heureuse désormais le ventre plein! Alors oui, certaines femmes n'ont pas le choix. Merci enfin de le dire !

  • Célia
    le samedi 18 juin 2016 à 06:20 Posté par Célia

    Bonjour,
    Merci la LL pour cet article. Merci aux mamans pour les témoignages. Autour de moi, sur Internet allaiter est automatiquement synonyme de mise au sein. Face aux difficultés que j'ai eu à mettre mon petit bonhomme au sein après sa naissance (monté de lait tardive, difficulté du bébé à téter, stress, ...) donner autrement mon lait m'a paru évident. Or, ailleurs, le tire-allaitement n'est presque jamais évoqué si ce n'est comme solution occasionnelle. Personnellement, j'en suis ravie. Cela permet à papa de s'impliquer aussi tout en me libérerant parfois du temps pour répondre à d'autres obligations. Pour moi, allaiter signifier donner du lait maternel à un bébé et ce quel que soit le moyen pour y parvenir. Autrefois lorsque que les enfants étaient mis chez une nourrice, on disait bien qu'ils étaient allaités? Ma nourrice, c'est un biberon remplie d'un précieux liquide parfaitement adapté à mon bébé. Alors, il est vrai que cela implique de faire beaucoup de vaisselles et une bonne organisation couplée à de la rigueur mais j'en tire une grande fierté. Le must : j'arrive désormais à produire plus de lait que mon bébé ne réclame. Je peux donc faire une petite réserve de lait congelé et m'éviter quelques engorgements. J'ai été récemment malade et cela m'ennuyais de donner du lait contenant des traces de mon traitement à mon bébé. Aucun problème! Il a pu boire un peu de lait "sain" que j'avais en réserve. J'aime à dire que mon bébé n'est pas un petit veau donc, si je n'ai pas réussi directement avec mes seins, je ne comprends pas pourquoi, je devrais en plus le priver du meilleur en lui imposant du lait artificiel fabriqué à partir du lait d'une autre espèce. À ceux qui me disent que je m'embête bien trop je réponds : "J'ai fait le choix de tirer mon lait pour que mon bébé ait le meilleur pour grandir. Est-ce que nous ne voulons pas tous ce que nous croyons être le mieux pour nos enfants? Donc cela n'est pas une corvée, c'est une fierté d'y arriver".

  • audreyjustine elise
    le jeudi 28 avril 2016 à 14:25 Posté par audreyjustine elise

    Bonjour,
    ça fait chaud au cœur de voir que je ne suis pas la seule à tirer mon lait, je tire mon lait depuis la naissance de ma 2 eme fille , après une césarienne, et 2 mastites aux 2 seins et fièvre, crevasses et j'en passe ,j'avais toujours rêvé de donner et offrir mon lait à ma fille, la première je ne l'ai pas fait je n'ai même pas essayé....et j'ai beaucoup regretté.....alors pour bébé 2 j'ai tout fait pour allaiter, malheureusement le parcours fut chaotique, les sages femmes m'ont même dit d'arrêter, d'arrêter de souffrir inutilement ....et la Miracle on me propose de tirer mon lait ,ce fut une révélation.....je pouvais offrir mon lait à mon enfant, et le lait j'en ai des quantités incroyable!! cela fait 6 mois que j'allaite au tire lait, et j'en suis super fière!!!!!! même si les gens de mon entourage me font des réflexions du genre : ce n'est pas ça l'allaitement, c'est le sein et uniquement le sein!!
    Mais si vous saviez comme ça m'est égale, et comme je m'en contre fiche de ce qu'on peut dire car une chose est sure quoi que l'on fasse(allaitement au sein, allaitement tire lait ou bien lait artificiel, nous les femmes on est toujours juger, comme si c'est jamais bien, ce sont nos bébés et ont fait ce que l'on peut!!!!)On s'en fiche des autres! je suis tellement heureuse de pouvoir le donner Ce lait!!
    Du coup nous avons créé notre routine quotidienne , je tire 3 fois par jour mon lait et pas la nuit. Nous dormons tous comme des bébés et vous voulez que je vous dise: Ma fille raffole du lait de sa maman!!!!!!

  • sandrine
    le jeudi 11 février 2016 à 16:01 Posté par sandrine

    bonjour
    un 1er enfant allaité 5 mois un vrai bonheur
    bb 2 aujourd'hui 18js.
    depuis sa naissance pas assez de lait et des douleurs.
    grâce à cecile de lecheleague près de chez moi. j'ai considérablement augmenté la lactation.
    mais depuis le début des douleurs aux seins ont été diagnostiqués avec une mycose. des brûlures intolérables jusqu'à encore 4 js j'étais aux seins+ DAL
    je suis passée ui biberon lait maternel+ un complément lait de riz.
    j'essai de donner encore mais peu le sein celui un peu moins douloureux mais trop de souffrance au bout de qques 10mn.
    je me culpabilise bcp.
    et cet article et les témoignages m'ont donné l 'envie de continuer à tirer mon lait.
    j'espère en avoir assez un jour pour éviter les compléments.
    pour le moment je tire mon lait 15mntoutes les 3 heures car après la douleur revient.
    j'espère être guérie bien vite.

  • Coquillette
    le mardi 03 novembre 2015 à 07:37 Posté par Coquillette

    J'allaite ma fille de deux mois avec tellement de plaisir, de fierté et d'enthousiasme que les remarques fatiguantes de sa pédiatre, des mes copines, mes collègues sont devenues inaudibles !
    J'encourage l'allaitement autant que le tire-allaitement (idéal pour les mamans qui hésitent avec le lait industriel).

    Faire avancer les apriori...
    "l'allaitement ? Mais tu te compliques la vie !" Ou "je ne te comprends vraiment pas : ca serait si simple de passer au biberon"
    ...est extrêmement difficile pour la génération "biberon/lingettes" mais encourageons l'allaitement et/ou le tire-allaitement !
    (Ps : bravo à Barbaresie !)

  • Barbaresi
    le dimanche 27 septembre 2015 à 16:07 Posté par Barbaresi

    Bonjour,
    Je trouve votre article très vrai, les mères "tire allaitantes" ne sont pas reconnues du tout, moi même j'en parle très peu autour moi car j'ai très honte de ne pas mettre ma fille au sein. Cela fait 3 mois 1/2 que je tire mon lait et que je le donne au biberon, je n'ai allaité ma fille au sein que 1mois 1/2 puis après 3 énormes lymphangites j'ai abandonné la mise au sein mais j'en ai terriblement souffert. Actuellement je tire mon lait toutes les 3 heures en journée et me réveille vers 4h la nuit pour tirer mon lait à nouveau alors que ma fille fait ses nuits complètes de 21h à 6h!!! J'entends souvent autour de moi que je suis folle (sauf ma famille et mon mari qui m'encouragent énormément) mais il me paraît tant important pour ma fille qu'elle boive mon lait, ma fille a 5 mois et se porte à merveille! Mais nous sommes vraiment très peu reconnues et mal considérées, souvent regardées de travers par les professionnels de santé, avec cette petite phrase qui revient souvent : " pourquoi ne pas la remettre au sein?"J'espère que les choses vont évoluer et que nous allons être reconnues....
    Merci pour tout!

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League