Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

AA 17 : Les petits tracas de l'allaitement

AA 17 : Les petits tracas de l'allaitement

Commentaires (7)
Vos commentaires
  • Nynaa
    le vendredi 23 novembre 2018 à 00:47 Posté par Nynaa

    Bonjour,

    J’ai vraiment besoin d’aide car j’ai des grosses douleurs avec mon allaitement.
    Mon fils a 1 mois et demi et j’ai toujours autant mal à la prise de sein, même entre les têtes mes tétons me lancent et me font mal. Je ne peux pas porter les sous vêtement que je souhaite obligé dnavoir un coussinet car les frottements me font très mal.
    J’ai remarqué surtout sur un sein de tout petit bouton jaune, ce n’est pas des boutons blancs avec un canal bouché mais des minuscules et jaune, juste quand je touche cela me fait aussi mal.
    J’ai allaité ma première pendant 5 mois et pareil j’avais très très mal.
    Dès la naissance du dernier j’ai eu un traitement de fluconazol 200mg matin et soir pendant 2 semaine et demi et même du nifédipine pendant deux semaines.
    Rien n’a changé.
    Je met constament du lasnsinoh après chaque tété tellement qu’en je souffre.
    Actuellement je teste le violet de gentiane mais aucune amélioration non plus.
    Je veux continuer l’allaitement mais cela m’est très difficile.
    J’ai vu sage femme/ médecin/ conseillère en lactation. Les positions de bébé sont bonnes mais là douleur est toujours présente.
    Que faire ? Je suis vraiment désemparée.
    Merci à celles qui m’aideront et me répondront.

  • Salu
    le samedi 06 janvier 2018 à 23:13 Posté par Salu

    Bonsoir,

    J'ai vraiment besoin d'aide...j'espere que vous pourrez me conseiller.
    J'ai accouché y a un mois d'une petite fille, des la salle d'accouchement je l'ai mise au sein car j'etais persuadee que ça allait bien se passer. Pour mon deuxieme enfant j'avais allaiter 10 mois sans une seule crevasse et la je souffre le martyr depuis le debut.
    D'abord j'ai eu droit aux crevasses pendant 1 semaine, en suite mon entourage m'a pousser a donner des complément de LA et j'étais tellement fragile que j'ai doutè de moi et j'ai cédé. Je donnait ces biberons en pleurs...car ça me tient à coeur d'allaiter.
    J'ai fait appel à une sage femme qui est reconnue comme pro allaitement...avec ses meilleurs intentions elle m'a fait une mise au sein forcee et musclée ...resultat ma fille m'a litteralement arachè un bout du teton.. jetais effondree et la sage femme m'a dit " bah alors!!! La petite faut qu'elle mange!!...resultat...biberon de LA.
    J'étais effondrée. ..en larmes tous les jours...je m'en voulait tellement de faire souffrir ma fille...et après beaucoup de douleur et patience...et amour.. .j'ai enfin guéri...et reussi a reduire les biberons jisq a un seul...selui de 4h du matin...trop douloureux pour moi...mais malgré l'aspect parfait des seins...une douleur est toujours la ...les tetees sont très douloureuses, j'ai donc consulté une sage femme qui m'a conseiller de prendre Daktarin car pour elle c'était une mycose ( j'avais du glaire jaunâtre qui sortait du teton en fin de tetee) mais la douleur est toujours la.
    Apres quelques jours, le glaire a disparu mais j'ai remarqué sur le sein "bon" un point royge devenu blanc..mais pas d'autres signes..juste un point rouge sur le teton qui est devenu blanc. Et sur le sein "blessé" deux duretèes comme des boules rouges. C'est comme si a l'intérieur du sein y avait encore des crevasses qui n'ont pas guerit ou yne douleur intense comme un nerf touché ....jai eu un seul épisode de fièvre et tremblements mais sans plus et j'ai mis en cause la montée de lait...je ne sais pas ce que jai....en avait vous une idée? Merci infiniment pour ce site qui m'a bcp encouragé. ..il est tres utile quand on se sent seule et désemparée ...
    désolée pour les fautes d'orthographe.

  • LouisDorée
    le vendredi 05 août 2016 à 04:37 Posté par LouisDorée

    J'ai trouvé ce site très utile surtout pour les jeunes mamans comme moi. C'est une mine d'informations. ... j'ai trouvé des réponses à toutes les questions qui me rongeaient.
    Bonne continuation dans cette noble tâche.

  • Claude
    le mercredi 24 février 2016 à 11:49 Posté par Claude

    Ce n'est pas à vous à "habituer" votre bébé au biberon, c'est le travail de la nounou !
    Continuez à allaiter complètement jusqu’à la reprise effective du travail, sans vous inquiéter si votre bébé refuse le biberon (cela arrive souvent) : elle l’acceptera de la main de la personne qui le gardera, car elle en comprendra alors la nécessité et l’utilité. Alors que lorsque c’est la mère (ou une autre personne en présence de la mère, voire parfois en son absence mais avant la reprise), le bébé ne comprend pas pourquoi on lui propose du « deuxième choix » alors que le « premier choix » est là tout près, à portée de bouche.
    Allez voir le dossier Travail et allaitement : http://www.lllfrance.org/vous-informer/votre-allaitement/l-allaitement-au-fil-du-temps/1229-travail-et-allaitement

  • Hélène
    le mercredi 24 février 2016 à 10:02 Posté par Hélène

    Bonjour,
    Ma fille aura 4 mois le 1er mars .
    Je reprends le travail le 17 mars.
    A ce jour, je l'allaite au sein depuis sa naissance.
    Je n'arrive pas à stocker le lait que j'ai tiré.
    Notre médecin de famille qui suit également ma fille m'a conseillé l'allaitement mixte et de ce fait de la préparer avant pour que la nounou lui donne des biberons de LA .
    Mais elle refuse le LA et je ne sais plus quoi faire. Je suis complètement perdu.
    Je voudrais garder les tétées du matin et celles du soir et en journée le biberon mais rien elle n'en veut pas.
    Je ne veux pas la forcer et l'entendre pleurer me fait de la peine pour elle... Du coup je n'insiste pas même si ma belle famille me dit de la laisser pleurer jusqu'à temps qu'elle accepte mais je trouve ça barbare de laisser pleurer un bébé.
    J'espère que vous pourrez me conseiller car je me pose des questions....

  • Omou mohammad zakarya
    le dimanche 25 octobre 2015 à 20:38 Posté par Omou mohammad zakarya

    J'ai donné naissance à un beau bébé sauf qu' il a été hospitalisé pendant 3 semaines pour hypoglycémie donc il mangé à travers une perfusion et une sonde, après c'était les biberons, pendant ce temps je tirais du lait, une fois à la maison on m'a conseillé de consulter votre site, je suis entrée en contact avec une animatrice et j'ai pu reprendre un allaitement exclusif, c'est vrai pour le moment c'est l'anarchie, en plus je n'ai aucun encouragement par mon entourage, du coup je me trouve toute seule, mais bon on doit avoir confiance en soi, et ne pas lâcher.
    Je vous remercie

  • Merling
    le jeudi 17 septembre 2015 à 05:34 Posté par Merling

    Bonjour
    Je vais être brève, mais ce site enfin cette mine d'information a sauvé mon allaitement... Étant seule contre mon entourage et ayant commencé après un mois de biberon, l'allaitement a été très difficile, mais le soutien d'une animatrice et les lectures à 2 h du matin m ont fait tenir bon contre fatigue et famille, alors merci mille fois au site, aux créateurs, aux animatrice..... Car grâce à vous mon bébé a le meilleur que je puisse lui offrir en plus de mon amour ....
    Cordialement

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League