Version mobile

La Leche League France

Un sein ou les deux seins ?

Un sein ou les deux seins ?

Commentaires (7)
Vos commentaires
  • Marie Courdent
    le jeudi 18 mai 2017 à 18:29 Posté par Marie Courdent

    Nous aimerions pouvoir dire à toutes les mamans qu’elles doivent écouter leur cœur, qu’il n’y aura pas d’erreur. Leur dire qu’elles sont les expertes de leur bébé et doivent faire confiance à leur instinct. Sauf qu’elles vont recevoir 1 001 conseils bien intentionnés, aussi bien de proches n’ayant jamais allaité que de professionnels de santé dont la formation laisse parfois à désirer, conseils parfois pas du tout adaptés (1 sein par tétée pendant 20 min pour avoir les fameuses graisses de fin de tétée, alors que c’est le volume de lait qui fait grossir, cf Dr Gisèle Gremmo Feger responsable du DIULHAM). Et nous, animatrices LLL, jour après jour, au téléphone, par mail, sur le forum, etc., nous sommes sollicitées pour rattraper des allaitements qui ont complètement foiré. Cela demande un énorme investissement des mamans d’abord, et des animatrices LLL bénévoles. Ce texte fait suite à un ras-le-bol de voir autant de gâchis, autant de souffrances.
    M. Courdent, animatrice LLL

  • Lu
    le mardi 16 mai 2017 à 04:38 Posté par Lu

    Le début de l'article semble inviter les femmes allaitantes " occidentales" souvent trop stressées et en perte de repères sur leur propre capacité à allaiter, à plus de spontanéité, de légèreté, d'écoute de nos sensations et des réponses du bébé. J'ai bien aimé la phrase "Et ce sans réfléchir, tout en continuant à faire ce qu’elles faisaient en parallèle...". J'aimerais bien voir ce que la "femme traditionnelle" que vous semble imaginer pouvait bien faire en même temps qu'elle allaitait... Travailler la terre, faire la lessive ? Et la suite de l'article est toute une série d'injonction (il paraît évident qu'il faut faire comme ça... Objectif numéro 1,2,3,4....,12... Recette numéro 1,2,3,4...78...) appuyées de données scientifiques (non référencées) qui donnent encore et toujours le même ton médicalisé du discours autour de l'allaitement et fait perdre justement aux femmes occidentales que nous sommes, le sentiment essentiel qu'elles seules sont expertes de leurs seins et de leur bébé et à plus long terme la perte aussi malheureusement de el'estime de soi qui en découle. Alors mesdames... J'ai envie de dire... Un seul ou les deux, c'est vous qui savez... Et la lll, une fois de plus svp... Si vous voulez réellement redonner confiance aux femmes dans allaitement, arrêtez ce genre d'articles faussement informatifs et bourré de consignes oppressantes

  • Julie
    le samedi 13 mai 2017 à 11:10 Posté par Julie

    Et paf, sanction : à 4 mois, mon bébé grossit moins bien et mon médecin commence à s'inquiéter. Je vais la remettre aux deux seins de suite !!!
    Mon problème est que pendant presque deux mois, mes seins étaient tellement douloureux que je ne pouvait pas donner les deux seins à chaque tétée, j'avais trop de crevasses. Mais maintenant​ que le cuir s'est tanné, nous allons reprendre de bonnes habitudes !

  • Priscilla
    le vendredi 12 mai 2017 à 17:57 Posté par Priscilla

    Bonjour. Merci pour cet article qui tombe à pic pour moi. ^^

  • Claude
    le samedi 29 avril 2017 à 17:19 Posté par Claude

    Tant mieux si ça a bien marché ainsi pour vous et votre bébé.
    Mais nous voyons trop souvent des cas où ce genre de conseil a entraîné des problèmes de prise de poids et de baisse de la lactation pour ne pas mettre en garde. Dire que dans tous les cas, il faudrait ne donner qu'un seul sein par tétée peut être néfaste au succès de l'allaitement.

  • Fanny
    le jeudi 27 avril 2017 à 23:05 Posté par Fanny

    A la maternité, on nous a dit un seul sein à la fois, de préférence (le lait de début de tétée est presque de l'eau, celui de fin de tétée est très nourrissant). Ma fille va avoir 5 mois et est en pleine forme (en haut de la courbe de poids). Je tire mon lait à un sein le soir pour qu'on puisse lui donner quand je travaille.
    Je pense qu'à moins de manquer de lait il est tout à fait possible et plus pratique de donner un sein à chaque tétée.

  • Anne-Marie
    le mardi 07 mars 2017 à 03:13 Posté par Anne-Marie

    C'est pourtant si simple: un côté, l'autre côté. Prochaine fois (5-10-15 minutes, ou 1-2-3-4 heures), l'autre côté (en premier), côté un. Repos, dodo (bébé ET maman) pendant six semaines, minimum.
    Sans farce, la recette est la suivante: contact peau-à-peau dès la naissance, sans intrruptions, et allaitement au besoin (dicté par BB).
    J'ai allaité cinq gros bébé (8 1/2-10 livres), nés 1972-1981. Pas une seule référence avant la première, sauf une réunion de la Ligue La Leche, deux semaines avant d'accoucher. Je suis monitrice à la retraite depuis, et je me permets de philosopher sur le sujet qui me tient à coeur. Le monde médical et d'aujourd'hui compliquent cette activité tout à fait naturel. Les femmes aujourd'hui ont toute l'information à la portée du doigt, mais elles vivent en peur: des peurs que je n'ai jamais connues. Une ou deux réunions avec ces mamans expérimentées de LLL les mettent su la bonne piste. LLLove - Anne-Marie ⯑

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, un département de formation des professionnels de santé, et le site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League