Version mobile

La Leche League France

Un sein ou les deux seins ?

Un sein ou les deux seins ?

Commentaires (29)
Vos commentaires
  • Marie Courdent
    le dimanche 14 janvier 2018 à 10:36 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Marjorie,
    Il est classique de constater une différence de production entre les deux seins mais la vôtre semble s’être accentuée après votre engorgement. En effet, un inconfort très important, comme cela peut être le cas lors d’un engorgement, est un signal pour le sein de produire moins de lait. Peut être également, qu’en conséquence d’un flot de lait moins important; votre bébé a mis moins d’énergie à téter sur le sein droit car les bébés aiment le lait qui coule et qui coule vite sinon ils s‘endorment. Néanmoins rien n’est perdu, simplement il faut faire comprendre à votre sein droit qu’il doit produire plus de lait en utilisant la compression du sein pendant la tétée pour augmenter l’efficacité du drainage du sein et donc augmenter la production de lait cf page sur cette technique sur notre site. Vous pouvez aussi proposer le sein droit en premier à votre bébé, puis le sein gauche puis re le sein droit pour le sur stimuler. Pour des tétées câlins, d’endormissement, vous pouvez proposer systématiquement le sein droit, le temps que cela se rééquilibre.
    Est-ce que vous allaitez à la l’éveil ou cherchez vous à instaurer des horaires ? Avez vous une idée du nombre de tétées par 24 h ? Votre bébé tète t-il la nuit ?
    Sinon il y a aussi tire-lait et tire-lait. Quel est le vôtre ?
    Une autre hypothèse à cette baisse de lait pourrait être le début d’une contraception hormonale cf site. Est-ce le cas ?
    Bonne continuation
    Marie Courdent Animatrice LLL à Lille

  • Bressel
    le mercredi 10 janvier 2018 à 02:22 Posté par Bressel

    Bonjour à toutes
    Depuis qq jours j ai remarqué une baisse de lactation mais que sur un seul sein.
    Je m expliqué:
    -Lorsque j allaite je propose les 2 en alternance et jamais ds le même ordre.
    Ex je propose d abord le droit puis le gauche et à la tété suivante je fais l inverse .
    - j ai remarqué que bébé préférait le gauche et j ai d ailleurs eu un engorgement a droite une fois et maintenant il est mou et j ai l impression d avoir moins de lait .
    - J ai décidé de tirer mon lait en prévision de la reprise du travail et en un tirage j ai 150 ml à gauche et 20 à droite au bout de 20 min. Avant c était 150ml pour 80-90
    J ai essayé 2 tailles de teterelles et j ai un tire lait électrique .
    Est il possible de ne produire que d un côté?
    On.m a conseillé de tester d autres teterelle ou de prendre un tire lait manuelle pour le droit.
    Mon loulou a 2mois pèse 5,9kilo pour 3,7 à la naissance.

    Merci d'avance de vos conseils

  • Marie Courdent
    le vendredi 05 janvier 2018 à 22:18 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Chloé,
    Si votre enfant, après avoir bien tété sur un sein s’endort profondément, et qu’en parallèle il a une excellente prise de poids évaluée sur les courbes de l’OMS, continuez à lui faire confiance. C’est ce qu’exprime la phrase suivante tirée du texte :
    Si l’enfant est repu après un sein, par exemple le matin, et refuse le second sein, cela le regarde, il sait ce dont il a besoin.

    Chaque bébé est unique, chaque mère est unique. Vous avez trouvé votre rythme qui semble vous convenir à tous les deux, c’est parfait. Simplement continuer à suivre sa prise de poids de loin en loin et gardez dans un coin de votre tête que si besoin vous avez deux seins, et que peut être un jour, lors d’une tétée, il sera content de prendre un dessert sur le second sein.
    Bonne continuation
    Marie

  • Chloé
    le vendredi 05 janvier 2018 à 03:39 Posté par Chloé

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article. Je suis dans la même situation que Sen : avez-vous réussi à remettre en place une alternance à chaque tétée ? Mon bébé (1 mois) s'endort au bout de 10-15 mn sur 1 sein alors j'ai pris l'habitude de le laisser dormir (il dort bien, pour le réveiller il faut au minimum un change), à sa naissance on me forçait à le tenir éveillé pendant les tétées ce que je trouvais désagréable pour tout le monde.. Comme il grossit bien, je préférais le laisser gérer tétée et sommeil. Parfois il se réveille et mange à nouveau au bout d'1 h parfois il part pour un dodo de 3h. Faut-il vraiment forcer une alternance (donc ici tétée puis rot + change puis tétée à nouveau) ou peut on trouver un équilibre comme ça ?
    Merci !

  • Ouass
    le jeudi 02 novembre 2017 à 23:48 Posté par Ouass

    Bonsoir,
    Je pensais également que l'on proposait les deux seins au début puis seulement un sein par tétée... Ma sage femme m'avait dit qu'il fallait proposer un seul sein pour que mon bébé ait bien le lait gras... Je comprends mieux pourquoi lorsque j'avais allaité devant ma grand mère qu'elle ait été surprise que je ne lui donne qu'un sein... Je vais désormais lui proposer les deux en espérant que ce ne soit pas trop tard, bébé a 6 semaines aujourd'hui...

    Merci pour cet article.

  • Krys
    le samedi 28 octobre 2017 à 04:04 Posté par Krys

    Bonjour,

    Merci pour cet article qui aide vraiment a comprendre ce qu’on fait ( ou qu on ne fait pas bien et pourquoi)

    Pour ma part, la sage femme m avait dit qu il fallait un sein par tétée, car le débit de tétée n est pas assez riche, pour que bébé puisse avoir le « bon lait » à chaque tétée

    D une sage femme a l autre, la version change, cela fait 15 j que j alterne le sein seulement d une tétée a l autre, et pas à chaque tétée ...

    Il est difficile d allaiter car on a l impression d avoir le monde contre nous, et il est facile de céder aux pressions des sages femmes, pédiatres, famille...

    je suis fière d allaiter alors que je n en faisais pas une « fixette » à la base ( « je vais tenter l allaitement, si ça marche c est bien, sinon je passerai au bibi et lait 1er âge »)

    Mais maintenant c est sûre! Je veux allaiter pour le bien de mon bébé, je ne lâcherai pas( ou le plus tard possible) malgré les difficultés de départ...
    Ce site est super, merci pour vos conseils

  • Marie Courdent
    le lundi 04 septembre 2017 à 22:30 Posté par Marie Courdent

    Bonjour,
    Ce que vous écrivez correspond tout à fait à l’esprit du texte : nous proposons les tétées, un sein, deux seins et nos bébés disposent. Eux savent quand ils ont envie de prolonger ou non une tétée, ce qui nous demande une certaine souplesse. En vous lisant, on a l’impression que tout va bien alors ne vous compliquez pas la vie avec un tire-lait. Surveillez de loin en loin sa croissance. Néanmoins méfiez vous d’une éventuelle tétine ou du pouce qui pourraient masquer des signes de faim. Si un jour votre petite fille a besoin de plus de lait, elle demandera à téter plus rapidement ou prendra les deux seins. Faites lui confiance ! Bien cordialement

  • Sen
    le vendredi 01 septembre 2017 à 18:39 Posté par Sen

    Bonjour, je reviens suite à mon commentaire du 2 août parce que pour ma part, ma pépette n'est vraiment pas motivée à passer au deuxième sein quand elle a fini sur celui du début... jusqu'ici la lactation semble bonne (elle a 10 semaines) et ma petite a une croissance un peu plus importante que la moyenne en taille et en poids, mais en ce moment elle espace les tétées donc ça réduit vraiment la fréquence "de sollicitation" de chaque sein. Du coup, je me demandais si ça pourrait être intéressant de tirer un peu le lait de l'autre sein pendant qu'elle tète au lieu de lui proposer de changer ? est-ce que ça a le même effet ? faut-il tirer longtemps ?

  • Marie Courdent
    le dimanche 06 août 2017 à 14:52 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Myriam,
    Je comprends que vous soyez contrariée par l’asymétrie de vos seins. Peut-être existait-elle déjà avant votre allaitement, comme c’est souvent le cas, et qu’elle a été majorée par le fait que vous avez donné plus le sein droit que le gauche.
    Ce que vous faites pour y remédier est judicieux : lors des tétées, proposer le sein gauche en “apéro” et “en dessert” et le stimuler au tire-lait et par des tétées câlins. Plus il produira de lait, plus votre fils aimera téter sur ce sein. J’espère que vous avez remédié au problème de la douleur quand votre fils tète à gauche. Varier les positions à gauche pourrait vous aider à le motiver pour téter de ce côté-là. Dès qu’il tète à gauche, pensez à faire de la compression du sein pour aider à l’éjection du lait, afin que votre enfant ait plaisir à téter à droite, cf sur le site “’compression du sein”
    Il y a de grandes chances qu’avec le sevrage, vos seins retrouvent un équilibre.
    https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1719-aa-99-la-vie-des-seins-avant-pendant-et-apres-lallaitement

  • Myriam
    le samedi 05 août 2017 à 13:11 Posté par Myriam

    Bonjour
    Avec le conseil d'une membre de la lll, mon fils régurgitant a l'époque énormément et ayant un rgo qui s'est régler avec la prise de nexium, j'ai décidé de ne donner que un sein par demi journée. Résultat : j'ai un sein énorme et un autre tout petit car mon fils me faisait très mal en tétant le sein gauche... j'essaie de lui donner à téter le sein gauche mais, même si le lait coule un peut, c'est très difficile de relancer la lactation et mon fils s'est habitué au droit. Tires lait électrique essayé et rien ne fonctionne. Cela occasionne chez moi un réel mal être

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League