Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Faut-il frapper les enfants pour bien les élever ?

Faut-il frapper les enfants pour bien les élever ?

Commentaires (16)
Vos commentaires
  • Mohamed Ali
    le mardi 23 juin 2020 à 21:45 Posté par Mohamed Ali

    Moi depuis que je suis née je me fait frapper malgres mon âge je me fais frapper pour des choses que je n'ai pas fait et puis qu'on je me défend mes parent me l'interdissent soit parce qu'ils veulent que je me fasse frapper. J'ai l'impression d'être un inférieur au autre je n'ai le droit de rien faire mais moi jamais je ne ferai jamais ça a mon enfant. Mais il ne faut pas oubliez que si n'aux parents ont été éduque de cette manière je n'ai même pas le droit d'aimait une fille tout ce que je fais je le fais en cachette.
    Merci pour cette article.

  • Virginie
    le jeudi 11 juin 2020 à 13:06 Posté par Virginie

    Jai 3 enfants et il m'arrive de les frapper surtout lorsque je suis en colère contre mon mari,. En fait, avant je ne les frappais jamais mais depuis que jai su que mon mari me trompait, il me tabassait tout le temps, cetait devenu une habitude... je regrette toujours de frapper mes enfants et je m'excuse en pleurant avec eux, j'explique pourquoi je frappe et finalement je leur demande de ne plus m'énerver comme ça.
    Je sais que ce n'est pas bien et j'essaie petit à petit de me débarrasser de cela.
    Si quelqu'un pouvait me donner quelques petits conseils, ce serait très généreux, merci.

  • Dia Bonnaire Nathanael
    le mercredi 27 mai 2020 à 19:07 Posté par Dia Bonnaire Nathanael

    La violence corporelle est inderdite et mes parents le font quand meme a chaque fois que je leurs dit d'arreter ils ne m'écoute pas

  • Léa
    le mercredi 12 février 2020 à 13:19 Posté par Léa

    Ayant été élevée "à la dure" je confirme ce que dit l'article. Etre frappée pour tout et n'importe quoi m'a juste incitée à mentir et à tout faire en cachette. Aujourd'hui je n'ai pas de complicité avec mes parents, et il est vrai que cela m'a rendue antipathique pendant pas mal d'années ( jusqu'à ce qu'adulte je rencontre des personnes bienveillantes). Je suis maman d'un tout petit de 22 mois, je ne l'ai jamais frappé et ce n'est même pas une option envisageable chez nous. J'espère que les parents qui frappent leurs enfants tomberont sur cet article. Je ne les juge pas ni rien, mais je leur souhaite de réussir à mettre fin au cycle de violence dans lequel ils se retrouvent piégés. Toujours garder en tête que les coups n'apprennent rien, au mieux ils sont un moyen pour le parent de se décharger du trop plein d'agacement et de stress sur l'enfant, au pire ils détruisent les liens parents/enfants et causent des dommages très difficilement révocables.

  • Abdullah Ayeh
    le mardi 31 décembre 2019 à 17:27 Posté par Abdullah Ayeh

    Merci beaucoup pour cette article ca ma ouvert les yeux et j ai appris beaucoup des choses.Merck Millie fois

  • Claude
    le lundi 26 août 2019 à 12:55 Posté par Claude

    Vous pourriez peut-être lire la brochure "Sans frapper, comment faire ?" :
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/19/43/08/sansfessee05.pdf

  • Z.
    le samedi 24 août 2019 à 23:09 Posté par Z.

    Cet article ne m'aide pas. Je cherche de l'aide sur comment ne plus frapper mon enfant.
    Je reconnais certaines conséquences décrites dans cet article sur moi, mais en plus large partie je reconnais les conséquences/ comportements du père de mes enfants, qui sans avoir vécu/grandi avec la peur au ventre d'être battu, n'a aucune empathie pour autrui, a des problèmes de santé, d'échec et de sentiment d'impuissance tels qu'il n'a aucun courage face à toute situation.
    Aujourd'hui j'ai craqué et battu ma fille, pour affirmer mon autorité au final (idiot, n'est-ce pas ?). Elle appelait son père (absent). Une fois calmée nous l'avons appelé au téléphone. Conversation banale entre ma fille et son père, interrompue par une mauvaise manipulation du téléphone. Je rappelle. Elle me supplie de ne pas rappeler. J'explique au père la situation. Il demande pourquoi je l'ai tapée et il refuse de consoler sa fille car "ça ne me regarde pas, c'est entre vous. Et moi est-ce qu'on pense à moi, elle m'a raccroché au nez" (mauvaise manipulation du téléphone et il le sait). Pauvre enfant...
    J'ai besoin d'aide pour ne plus la frapper, sur le comment ne plus frapper, pas sur le pourquoi ne plus frapper.
    La page Wikihow sur le sujet n'a pas été suffisante.
    Merci d'avoir lu.

  • T
    le dimanche 14 juillet 2019 à 12:49 Posté par T

    Être battu les cicatrices que cela laisse , moi je fais au moins chaque mois un cauchemar dans lequel je vois mes deux parents entrain de le frapper et la douleur est tellement attroce que je le réveille en pleurant . J'ai 19 ans et cela m'empêche même de m'asseoir au salon avec eux ou même toute seul , je n'aime souvent pas la maison et froncer la mine est un réflexe dés que j'ouvre la porte tout m'irrite mes les cris continuent , je vois mes jeunes frères subirent comme moi j'ai subit et je n'ai même pas la force de consoler . Je fais la promesse a moi et a l'univers de ne jamais porter la mains sur un être qu'importe son âge , qu'importe sa bétise . Merci pour cet article

  • Belmiloud
    le jeudi 04 juillet 2019 à 12:49 Posté par Belmiloud

    VIOLENCE CONTRE L'ENFANT EST GENERATRICE D'HYPOCRISIE

  • Diop
    le mercredi 05 juin 2019 à 02:21 Posté par Diop

    Aujourd’hui j’ai frappé ma petite-fille ma princesse de 2ans et demi , et quand j’y repense j’ai presque les larmes aux yeux , merci de cette article dorénavant elle ne va plus les subir. Je l chérirai tous les jours ainsi que sa petite sœur et je les éduquerais sans des fouets.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League