Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

en bref

Article sur les mastites publié dans les Dossiers de l'Allaitement numéro 51 (Avril - Mai - Juin 2002)

DA 51 : Le point sur les mastites

Commentaires (8)
Vos commentaires
  • Marie Courdent
    le lundi 16 mai 2022 à 23:00 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Salma ,
    Vous avez donc eu une mastite il y a près d’un an, qui s’est compliquée de multiples abcès, et l’un d’entre eux, le 1er en fait, a créé une fistule qui ne guérit pas. Vous devez être découragée de voir que la situation n’évolue pas vers une guérison totale. Vous n’avez pas précisé : allaitiez-vous à l’époque ? si oui, un bébé de quel âge ? avez-vous conservé l’allaitement ?
    Votre situation est complexe et va au-delà de l’aide de mère à mère apportée par notre association. . Où habitez-vous ? beaucoup de mamans que nous rencontrons qui ont un abcès du sein durant leur allaitement rencontrent le Dr Séror à Paris
    https://www.imagerieduroc.com/lequipe/lequipe-medicale
    Peut-être pourra-t-il vous dire si la fistule va guérir spontanément ou s’il faut l’enlever chirurgicalement ?
    Merci de nous donner des nouvelles.
    Marie Courdent Animatrice LLL France - Lille

  • Oum Salma
    le lundi 16 mai 2022 à 10:25 Posté par Oum Salma

    j'ai eu une mastite (sein gauche) juillet 2021(confirmation après une mammographie et une écho mammaire) on m'a prescrit un antibiotique fort la piostassine+anti-inflammatoire divido pendant 10 jours et puis la mastite apparaissait sur la peau mon gynéco a commencé a drainer, la plaie été de 5 cm de diamètre pansement 2 fois par jour avec application d'une pommade fucidine et un antibiotique Lixine et anti-inflammatoire divido (10 jours) pas de fièvre mais très mal (j'ai des gros seins )
    au bout de 20 jours la plaie restée tel qu’elle
    j'ai consulté un sinologue il m'a fait une IRM ,m'a rassuré qu'il s'agit d'une mastite avec dilatation des canaux galactorrhée il m'a mis sur corticoïde (10 jours pendant deux mois) et Extensiline chaque 21 jours (12 injections) depuis j'ai eu d'autres ouvertures que je ne drainais pas, elle éclatées toutes seule je faisait seulement des pansements elle se sont toutes fermées mais la première ne se ferme pas depuis bientôt 10 mois elle est réduite a un centimètre, j'ai fait une écho mammaire il y a deux jours il reste encore un foyer centimétrique mon médecin me dit que c'est normal je doit continuer le pansement mais j'ai aucun traitement pour le moment es que c'est normale toutes cette durée et es que je peux appliquer les pommades cicatrisantes sur une plaie sans peau avec des rougeurs tout au tour.

  • Claude
    le samedi 05 mars 2022 à 12:58 Posté par Claude

    Vous pouvez allaiter du sein qui a eu la mastite, et vous n'auriez même jamais dû arrêter !
    Dans les recommandations de l'ANAES sur l'allaitement pour les professionnels de santé qui datent de 2002 (https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/Allaitement_rap.pdf) il est dit que la poursuite des tétées en cas de mastite fait partie du traitement !
    page 126 :
    "L'écoulement efficace du lait maternel est une part essentielle du traitement. La mère doit être encouragée à allaiter fréquemment sans restriction de fréquence et de durée des tétées. Si la tétée est trop douloureuse, l'expression manuelle ou l'usage d'un tire-lait est conseillé."
    Mettez votre médecin au courant pour qu'il ne désinforme pas d'autres mères !

  • Bourgeois
    le samedi 05 mars 2022 à 07:22 Posté par Bourgeois

    Bonjour, première mastite (avec maux de tête, courbatures, frissons..) alors que ma fille a... 3 ans et demi! Je suis donc sous antibio pour 8 jours (que je supporte très mal au bout de 2 jours), j'ai drainé le sein le 1er soir, puis le 3eme soir (hier soir donc, et un peu trop je pense, j'ai l'impression d'avoir restimulé en meme temps ?). Dès les premieres prises j'avais déjà quasi plus mal, les rougeurs sont parties et je me sens opérationnelle (mis à par l'estomac ?). Les antibios prescrit me permette de continuer à allaiter ma puce sur l'autre sein, mais savez vous quand elle pourra têter celui où j'ai eu la mastite ? Mon médecin n'est pas super renseigné... (première réaction : arrêter d'allaiter elle en a plus besoin ?). J'avoue être un peu perdue pour le coup, je m'attendais pas à ça? merci d'avance pour vos conseils.

  • Marie Courdent
    le vendredi 17 septembre 2021 à 15:18 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Julie,
    Avec les quelques informations que vous nous donnez, voilà le raisonnement que je peux tenir : vous avez sevré depuis plusieurs mois mais vous avez toujours des mastites, si vous avez des mastites, puisque vos allaitements sont récents, c'est qu’à priori que vous avez toujours du lait.
    Cette production lactée peut être entretenue si vous êtes sans cesse en train de vérifier, de regarder, tous les jours ou presque, si jamais une goutte de lait perlerait. Par contre, si vous laissez vos seins tranquilles et que donc vous ne stimulez pas la fabrication du lait, c'est plus vraisemblablement que l’ hormone fabriquée par l’hypophyse à l'origine de la production lactée est peut-être encore en quantité importante.
    La 1ère chose à faire est d'en parler avec votre gynécologue qui pourrait donc faire doser le taux de l’hormone prolactine, ou d'aller voir un endocrinologue.
    Une autre piste : les experts évoquent de plus en plus pour les mastites chroniques, ce qu'on appelle une dysbiose c'est-à-dire un déséquilibre dans les germes qu'il y a dans le lait. C'est une piste qui est évoquée quand on allaite, vous vous n'allaitez plus mais est-ce aussi cette piste qu'il faudrait également creuser, je ne sais pas.
    Je ne sais pas comment vous traitez vos mastites. Quand vous avez une mastite, est ce que vous recevez des antibiotiques ? est-ce que ces antibiotiques sont donnés à l'aveugle ou est-ce qu'il y a un prélèvement de lait pour voir quels sont les germes présents dans le lait et pour faire un antibiogramme afin de bien adapter l'antibiotique ?
    Je sais aussi que l’on peut faire des mastites en dehors de tout allaitement et de toute grossesse.
    Une consultation médicale s’impose pour comprendre la raison de ces mastites chroniques.
    Merci de nous donner des nouvelles.
    Bien cordialement.
    Marie Courdent Animatrice LLL France - Lille

  • Jujima
    le jeudi 16 septembre 2021 à 18:04 Posté par Jujima

    J'ai allaité ma fille ainée 20 mois et la seconde 9 mois. Au sevrage de la seconde, ma lactation a mis beaucoup de temps à se ralentir, et ne s'est jamais vraiment tarie (colostrum, montées de lait un an et demi après).
    Lors de mes allaitements, j'ai eu de nombreuses mastites.
    Alors que mon dernier allaitement s'est donc terminé il y a un an et demi, j'ai encore parfois des mastites, souvent sur fond de fatigue et après un coup de froid (rougeurs au sein, douleurs, fièvre, fatigue extreme).
    Comment faire pour que cela s'arrête enfin?
    Qui a des infos sur les mastites après arrêt de l'allaitement?
    Vers quel professionnel de santé se tourner?

  • Sophie
    le dimanche 03 janvier 2021 à 23:05 Posté par Sophie

    Bonjour,
    Je voulais souligner la très grande qualité de cet article. Vous avez fait un super travail de recherche scientifique et de vulgarisation.
    Merci, merci, merci !

  • Radhia
    le jeudi 04 juin 2020 à 22:43 Posté par Radhia

    J'en suis à ma 3ème mastite pour le même bébé. Je commence à penser que je suis très fatiguée ca doit pas arranger. Ma fille de 16 mois ne fait pas ses nuits donc la fatigue se fait sentir ce qui abaisse le système immunitaire je pense. Bon je vais devoir reprendre des antibiotiques à mon grand regret. Et merci pour ses infos

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League