Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Abonnement aux Dossiers de l'Allaitement
Pour lire les Dossiers de l'allaitement en numérique

Souscrivez un abonnement d'un an pour 35€

Cas cliniques

Cas cliniques

en bref
cas cliniques janvier 2019

Acidocétose lactationnelle : 2 cas
Les épisodes d’acidocétose sont une cause courante de consultation dans un service d’urgence. Ils peuvent avoir de nombreuses causes (toxiques, médicamenteuses…), la plus fréquente étant l’acidocétose diabétique. Dans les cas présentés ici, les patientes n’étaient pas diabétiques, elles n’avaient pas consommé d’alcool ni de médicaments et n’avaient pas été exposées à des toxiques (toluène, méthanol…).

Insuffisance hépatique aiguë de nourrissons souffrant de fructosémie suite à l’exposition au lait industriel
La fructosémie, ou intolérance congénitale au fructose, est une pathologie causée par une mutation génétique induisant une déficience en aldolase B. Les personnes qui en souffrent sont incapables de métaboliser le fructose et les sucres qui en contiennent, avec accumulation toxique de fructose-1-phosphatase. Celle-ci induit une hypoglycémie, une acidose lactique, des perturbations électrolytiques, ainsi qu’une toxicité hépatique et rénale. Le tout se traduit par des vomissements, des douleurs abdominales et une stagnation pondérale, qui peut induire le décès si la fructosémie n’est pas diagnostiquée et traitée. Le fructose est un monosaccharide naturel présent dans les fruits, le miel et divers légumes. Le fructose est également utilisé pour sucrer certains laits industriels pour nourrissons. Les auteurs présentent 4 cas d’insuffisance hépatique aiguë chez des nourrissons souffrant de fructosémie suite à l’utilisation de ce type de lait industriel.

Verrue séborrhéique et allaitement
Cette mère a contacté une animatrice également IBCLC, car elle souhaitait savoir dans quelle mesure une excroissance, présente sur l’aréole à la base du mamelon gauche, était susceptible de poser un problème pour la mise au sein. Le médecin et la sage-femme lui avaient dit que c’était un grain de beauté, qui ne serait pas gênant pour l’allaitement, et qui pourrait être enlevé lorsque l’allaitement serait terminé. Il était apparu plusieurs années auparavant (la mère ne se souvenait pas quand exactement), et elle n’a pas remarqué s’il avait augmenté de volume pendant la grossesse.

Ce contenu est réservé aux abonnés

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League