Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Allaitement et fortes chaleurs

Allaitement et fortes chaleurs

Commentaires (16)
Vos commentaires
  • Hynd
    le jeudi 11 juillet 2019 à 12:19 Posté par Hynd

    Si l'étude démontre qu'en territoire tropical l'apport d'eau n'est pas nécessaire, voir peut conduire à diminuer la prise de lait maternel, c'est qu'alors en occident/France, donner de l'eau à un bébé allaité est encore moins recommandé CQFD

  • Marie
    le dimanche 30 juin 2019 à 21:07 Posté par Marie

    Bonjour,
    Infirmière-puéricultrice IBCLC en PMI en 2003, sans expérience des canicules en France, j’ai constaté que parmi les enfants allaités suivis dans ma consultation de PMI (taux d’allaitement supérieur à 80 %) ceux à qui les parents avaient donné de l’eau n’ont pas grossi durant le mois d’août contrairement à ceux qui ont été allaités à l’éveil.
    Ensuite j’ai toujours recommandé de s'abstenir de donner de l’eau et les bébés ont traversé les étés en grossissant. Savoir que si l'enfant avait toujours autant d'urines c'est qu'il était bien hydraté rassurait les parents. Si ce n'est pas le cas il faut rapprocher les tétées, à l'offre et non à la demande.
    Autre expérience : je reçois en consultation d’allaitement un enfant de 2 mois de réfugiés du Maghreb qui ne grossit pas. En écoutant la maman je comprends qu’elle allaite sans horaires et que pour essayer de faire comme les françaises, se fondre dans notre société, elle donne aussi de l’eau, des tisanes, avec un biberon qui prennent la place du lait.
    Pour rester hydraté l’enfant a besoin d‘eau avec des minéraux, les fameux sels de réhydratation qui permettent à l'eau de se fixer dans le corps, ce que réalise le lait maternel en début de tétée, surtout quand il fait chaud. Le lait maternel s'adapte en fonction du climat.
    La définition internationale de l’allaitement exclusif c'est 100% de lait maternel et rien d'autre quel que soit le pays où vit l'enfant.
    Bon allaitement
    Marie Courdent
    Animatrice LLL France - Lille

  • Martin
    le samedi 29 juin 2019 à 11:33 Posté par Martin

    Bonjour,
    Je ne comprend pas le fait de déconseiller l'apport en eau pour les bébés allaitants.
    L'eau étant digérée immédiatement après ingestion, elle ne prend pas la place dans l'estomac. Également, l'hormone de satiété (la leptine) n'est pas mises en action par l'eau.
    Le bébé n’allaitera donc pas moins si on lui fournit un apport en eau.
    Le terme à utiliser n'est il donc pas qu'un apport en eau (s'il y a allaitement) est "inutile", plutôt que "déconseiller" ?
    Vos études portent sur des pays à fortes chaleurs "permanentes", en cas de pic de chaleur dans nos régions, n'est il pas recommandé d'effectuer un apport en eau pour nos bébés ? Lors de l'allaitement, celui-ci ne ressentira il pas la satiété avant d'être totalement hydraté ?

    Merci d'avance pour vos réponses

  • pascalejeanne
    le jeudi 27 juin 2019 à 07:34 Posté par pascalejeanne

    Je me permets de rappeler que la mère qui allaite doit boire beaucoup

  • Gayatri
    le lundi 24 juin 2019 à 20:28 Posté par Gayatri

    Bonsoir,
    Merci pour ce rappel, mais on parle de pays chauds où la température est élevée, mais avec aussi un taux d'humidité important. Donc en Occident, pensez à hydrater aussi bb de l'extérieur, bain de pieds, Brumisateur...

  • vanisseo
    le mardi 11 septembre 2018 à 12:04 Posté par vanisseo

    Bonjour
    Merci pour cet article, comme toujours très instructif !

    Dommage que les études se limitent aux ''cas extrêmes'' des pays chauds, car on pourrait croire que cela ne vaut pas pour les autres pays. Vous le dites mais sans le souligner assez, d'autant plus chez les nouveaux- nés et nourrissons mais même après: un allaitement '' exclusif ''... ''exclut'' tout complément liquide (puisque bébé ne peut pas encore prendre de solide): donner de l'eau etc ( calmosine etc !) entre ou avant chaque TT va faire sauter une TT et dans tous les cas ''remplir'' le tout petit estomac de bébé au détriment d'un repas complet pleinement désaltérant ( lait de début composé à 80% d'eau) ET nutritif ( lait gras riche de fin de TT). Or si la TT n'est pas assez longue, bébé n'aura donc eu que de l'eau puis du LM de début de TT plein... d'eau?? qui par ailleurs contient plus de lactose moins digeste ( d'où coliques etc). ?? Pas top.
    Et le risque du complément qu'il faut bien comprendre est donc d'interférer avec la lactation dont on connaît l'importance des premiers mois pour son calibrage : la mère produira moins de lait et cette baisse de lactation peut être problématique si la mère n'est pas en surplus ou une ''fontaine'', ou si elle est un peu stressée et fatiguée (ah bon?) tout simplement, si le transfert de lait n'est pas optimal ( une succion peu efficace, bébé s'endort au sein, etc), et/ou si bébé ne prend pas assez de poids car pour s'alimenter il a besoin de LM, et non d'eau ou autre tisane digestive (celles-ci seraient en fait à réserver aux bébés nourris au LA! ou à papi-mamie!!...je plaisante là) C'est​ négliger le pouvoir digestif du lait maternel, qui est l'aliment le plus digeste et assimilable pour bébé (preuve en est, certains bébés mouillent TB la couche mais font très peu de selle, tout en se portant et se développant à merveille), ET sa qualité apaisante​, lorsque la TT est bien conduite : complète, 1er sein vidé, lait gras atteint...

    C'est d'autant plus important que le carnet de santé ( le français en tout cas), pas très malin, dit en effet, comme en parle Maria ici en commentaire, de proposer de l'eau à bébé dès la naissance... Non!!! Même en cas de forte chaleur, l'eau ( tisane etc) est déconseillé pour un bébé allaité. Sauf si bébé est obèse (!) ou que maman est une super productrice de rêve (elles existent! et tant mieux) capable de donner aux lactariums... :-)

    En attendant, le ( pas) ''fameux'' carnet - ''qui dit de'' - n'est pas adapté aux bébés allaités :
    - ni les courbes de poids
    - ni le conseil en eau = complément ! Allaitement EXCLUSIF avant 6 mois= PAS de complément!
    - ni certains conseils alimentaires douteux ( céréales ET féculents ?? Pas d'oeuf? puis couper l'oeuf en quatre, en trois, en.... Et pourquoi pas couper les cheveux de bébé en 4 aussi...?!!)
    Et finalement, pourquoi ne pas regrouper les études et les coutumes alimentaires des bébés allaités ( ou non) dans le monde ?
    Comparer les carnets de santé du monde ? Les courbes de poids des carnets de santé du monde ? Au lieu de servir des discours erronés et angoissants à la mère/ aux parents, et souvent à risque (de complément donc de sevrage) pour le bébé, qui pedra tous les bénéfices de l'allaitement sur l'autel de... l'eau ??!

    Et pour finir avec ce surplus en eau que propose le carnet de santé - mais pas l'OMS (!) - , la question du contenant n'est pas abordée !! Or bébé au sein n'est pas un bébé- biberon : risque de confusion sein/tétine. ( Privilégier la cuillère, le DAL, la tasse - vigilance aussi avec la tasse à bec, attention à n'importe quel âge- ).

    Bref, ça va loin!!! :-)))

    Si au moins l'écrasante majorité des pédiatres ( 'spécialistes' en... petite enfance ??) était mieux informée... désirait s'informer mieux... Hélas.

    C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

  • Agela
    le mercredi 18 juillet 2018 à 01:06 Posté par Agela

    Merci pour vos articles très instructifs qui m'ont grandement aidé et m'ont permis de garder espoir à des périodes difficiles notamment au cours du 1er mois pendant lequel il faut persévérer malgré les médecins qui vous oriente presque systématiquement vers le biberon à la moindre difficulté rencontrée par la maman. Il est vraiment dommage que les professionnels de santé ne soient pas informés davantage... Continuez ainsi car vous êtes une mine d'or !

  • Maria
    le mardi 03 juillet 2018 à 18:15 Posté par Maria

    Dans le carnet de santé il y a marqué qu'en cas de forte chaleur on peu donner de l'eau pure à bébé. Cette étude c'est surtout pour les pays chaud où l'eau est contaminée. Je propose régulièrement de l'eau à mon bébé il apprécie bien et pas de problème de digestion où autre. Après c'est le choix de chacun.

  • Marine
    le mardi 17 octobre 2017 à 04:16 Posté par Marine

    Bonjour et merci pour cet article.
    Qu'en est-il des bébés de plus de 6 mois, dont la diversification alimentaire a commencé ? À quelle fréquence et dans quelles proportions proposer de l'eau ?
    Nous habitons dans un pays chaud et ma fille vient d'avoir 6 mois. Je lui propose depuis peu de l'eau après les repas (solides). Dois-je lui en proposer plus souvent ? La prise de poids de ma fille est assez lente et elle tète de façon très irrégulière (très peu certains jours). J'ai peur qu'en lui proposant trop d'eau cela accentue le problème. Qu'en pensez-vous ?
    Vous remerciant vivement pour votre aide,
    Marine

  • Adèle
    le mercredi 12 juillet 2017 à 20:29 Posté par Adèle

    Oui ce n'est pas la peine encore faut il que ce soit bien à la demande ou que le bébé réclame, en cas de forte chaleur,je le réveille même la nuit.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League