Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

AA 26 : Manque de lait : mythe ou réalité ?

AA 26 : Manque de lait : mythe ou réalité ?

Commentaires (5)
Vos commentaires
  • Claude
    le samedi 25 mai 2019 à 22:02 Posté par Claude

    Loin de nous l'idée de nier l'existence de l'insuffisance de lait primaire, et notamment de l'hypoplasie.
    Cet article en parle, ainsi que toute cette page :
    https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/dossiers-de-l-allaitement/1963-da-119-sopk-hypoplasie-mammaire-et-production-lactee-insuffisante
    où nous avons d'ailleurs mis le lien vers le document de Chantal Lavigne.
    Nous en parlons également dans le numéro 114 d'Allaiter aujourd'hui sur "des allaitements particulièrement difficiles", avec des témoignages de femmes : https://www.lllfrance.org/boutique/revues/aa-114-des-allaitements-difficiles-detail
    Après, au niveau des chiffres, je ne sais pas s'il existe des chiffres officiels sur le pourcentage de femmes souffrant d'hypoplasie (je n'en ai pas trouvé, que ce soit dans le document de Chantal Lavigne ou ailleurs).
    Je pense que c'est quand même assez rare. Mais l'important, c'est que ce soit connu par les personnes qui accompagnent les femmes allaitantes afin que celles qui en souffrent ne soient pas renvoyées, en cas d'échec, à un soi-disant "manque de volonté".
    Et sincèrement, je pense que les animatrices LLL sont à même de reconnaître ces situations particulières et d'apporter l'aide nécessaire dans ce cas.

  • Eve
    le samedi 25 mai 2019 à 12:41 Posté par Eve

    Il serait bien que vous arretiez de faire croire aux femmes que le manque de lait primaire est aussi exceptionnel. Renseignez vous aupres de chantal lavigne ibclc tres au fait des hypogalacties. En minimisant ce phénomène vous culpabilisez et marginaliser enormément les femmes qui le vivent . Pour ma part apres un an a me battre pour allaiter " parce que toutes les femmes le peuvent avec de la volonté " j ai appris que j ai des récepteurs de prolactine defaillants .
    L hypoplasie est presque toujours bilaterale par ailleurs. Defendre l allaitement tres bien mais mentir pour le promouvoir non !

  • CARROUE
    le mardi 27 février 2018 à 15:59 Posté par CARROUE

    Merci merci merci !!! Pour cet article je vais enfin pouvoir le faire lire à ma belle mère que m'affirme que ne pas avoir assez de lait est fréquent et que mon bébé (qui a 8 mois et qui prend 1kg par mois) n'a pas besoin de complément en lait en poudre... Ouf

  • Claude
    le jeudi 03 septembre 2015 à 12:09 Posté par Claude

    Les "tétées en grappes" ou "tétées groupées" de la fin de journée sont un phénomène classique. Voir ici : http://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/dossiers-de-l-allaitement/1624-da-80-quand-la-connaissance-des-rythmes-peut-lever-des-obstacles
    D'autre part, peut-être pourriez-vous (ou le papa) portez votre bébé dans un portage physiologique (sling, écharpe...), il a peut-être encore plus besoin de ce contact que de téter dans ces moments-là.
    Je rappelle que l'espace "commentaires" n'est pas fait pour poser des questions. Merci d'écrire pour cela à la boîte contact.

  • perthuis
    le jeudi 03 septembre 2015 à 11:59 Posté par perthuis

    Bonjour,
    J'ai un problème de quantité de lait le soir. A partir de 17h, mon bébé réclame tout le temps alors je la met au sein de manière quasi continue jusqu'à 20h-21h pour sstimuler la lactation mais elle réclame toujours et ne s'endort pas ou somnole. J'ai donc craqué et décidé de lui donner un biberon de complément de mn lait que je tire le matin. Je ne comprends pas je donne le sein a ma petite puce dès qu' elle réclame soit environ toutes les 2-2h30, je tire mon lait dès que je peux et je bois des tisanes d'allaitement maiss le soir c'est toujours pareil. Auriez-vous des conseils a me donner? Merci d'avance. Élise Perthuis

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League