Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Abonnement aux Dossiers de l'Allaitement
Pour lire les Dossiers de l'allaitement en numérique

Souscrivez un abonnement d'un an pour 35€

Cas cliniques

Cas cliniques

en bref
PMA, Infection à E. cloacae, 18F-fluorodésoxyglucose et rectorragies.

PMA chez une mère allaitante
Le premier enfant de cette femme a été conçu par procréation médicalement assistée (PMA). L’allaitement se passe parfaitement bien. À 38 ans, 12 mois après son accouchement, elle allaite toujours lorsqu’elle envisage une nouvelle PMA afin d’avoir un second enfant. Le gynécologue lui demande de sevrer pour ce faire.

Infection d’un prématuré par un Enterobacter cloacae présent dans le lait maternel
Les auteurs présentent un cas d’infection à Enterobacter cloacae chez un prématuré. Cet enfant était né à 26 semaines de gestation, et il était nourri avec du lait maternel donné par sonde en continu. Le lait maternel exprimé était stocké à - 20°C jusqu’à utilisation, et il était préparé par une infirmière compétente dans une salle spécialement réservée à cet usage ; l’infirmière lui ajoutait un produit d’enrichissement. Le lait préparé était jeté au bout de 4 heures s’il n’avait pas été utilisé. À J40, l’enfant a présenté une infection, avec défaillance respiratoire et état de choc.

Fixation asymétrique du 18F-fluorodésoxyglucose par les seins
Le 18F-fluorodésoxyglucose (18F-FDG) est un radioisotope utilisé comme traceur pour la tomo-scintigraphie par émission de positrons (TEP), une technique de scintigraphie. Les auteurs rapportent le cas d’une femme chez qui une fixation asymétrique mammaire a été constatée, en rapport avec ses pratiques d’allaitement.

Rectorragies de faible abondance avec conservation de l’état général chez un nourrisson allaité
Ce nourrisson d’un mois, exclusivement allaité depuis la naissance, présente de faibles rectorragies depuis une semaine. L’examen clinique est normal, la prise de poids est très bonne, le bébé ne présente aucune lésion anale, la mère n’utilise pas de thermomètre rectal. Le bilan biologique constate un taux d’hémoglobine à 11,1 g/dL. Dans les antécédents familiaux, on retrouve une allergie aux protéines du lait de vache chez le père de l’enfant.

Ce contenu est réservé aux abonnés

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League