Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

SEPT choses que les parents doivent savoir à propos des pleurs des bébés

SEPT choses que les parents doivent savoir à propos des pleurs des bébés

Commentaires (15)
Vos commentaires
  • Mickaël
    le lundi 04 mars 2019 à 20:25 Posté par Mickaël

    C'est un article très intéressant et qui, dans une certaine mesure révèle des éléments que l'on pourrait dire vrai.
    Toutefois, à la lecture de de certains commentaires, il apparait dogmatique et subrepticement accusateur, rendant coupable les parents ayant choisi d'ignorer les pleurs du bébé comme solution.
    Ce que je pense, et finalement l'article l'évoque (et se contredit) : il fait écouter son bébé et non les pseudos-spécialistes de l'éducation. Chaque bébé est unique et réagi différemment à l'absence/présence de sa mère. Même si globalement les mêmes besoins se retrouvent chez tous, l'expression de ces derniers peut légèrement différer. Les parents, leur état d'esprit, leur investissement à l'endroit du bébé, l'attention plus ou moins importante forge aussi la personnalité du bébé et sa manière d'appréhender le monde, les choses, son environnement familiale. La vérité d'une mère et de son bébé n'est pas celle de tous.
    Il reste que, à un age si peu avancé, il est important que des réponses rapides soient données afin que bébé pose des fondations basée sur la confiance et l'optimisme quant à ses appels.

  • garnodier
    le mardi 29 janvier 2019 à 15:24 Posté par garnodier

    Je trouve ce que vous dites d'une évidence à couper le soufle, notre culture occidentale qui pousse à l'individualisme est térrifiante, cela nous mène à être toujours dans la compétition, en tous cas merci pour votre site,

    mickael.

  • WoW ?
    le lundi 07 janvier 2019 à 22:23 Posté par WoW ?

    Le "bien être" de l'ocytocyne n'existe pas.... Ca fait mal, ca fatigue c'est tout.

    C'est sur que j'ai envie d'apprendre a connaitre un vuvuzella... Ouais super.

  • Maman
    le samedi 10 novembre 2018 à 19:00 Posté par Maman

    Completement d'accord avec Migeon. Et vous êtes censés promouvoir l'allaitement maternel... J'ai des jumeaux de 3 mois qui dorment 12h par nuit, dans leur lit. Ne sont pas allaités, ont des horaires de repas et oui parfois attendent et pleurent quand c'est pas leur tour. Parce qu'on peut pas tout le temps faire autrement. Et même on les trimballent en poussette. Ouah quels mauvais parents nous sommes ! Au final ce sont des enfants patients, calmes, sereins, sociables, souriants. Nous sommes à l'écoute de tous leurs besoins et les entourons d'amour mais nous ne sommes pas dans la fusion que vous prescrivez. Je vois bcp d'enfants maternés de manière proximale autour de nous. A deux ans ils ne savent pas dormir seuls, n'ont aucun horaire, crient pour s'exprimer, ne supportent aucune frustration (donner le sein pendant le change pour que l'enfant se tienne un minimum tranquille wtf ?) et les parents sont épuisés. Je ne regrette pas une seconde notre choix et trouve bien dommage que ceux qui sont là pour promouvoir l'allaitement maternel sont si partisans dans leur approche globale. C'est carrément contre productif.

  • Laetitia
    le jeudi 31 mai 2018 à 13:05 Posté par Laetitia

    bonjour,

    Ma fille a 3 semaines, je l'allaite et depuis sa naissance elle a un fort besoin de succion. Déjà en salle d'accouchement elle prenait son pouce, même si aujourd'hui elle ne parvient pas toujours à le trouver.
    Quand je l'allaite elle s'endort aussitôt et se réveille si je la dépose dans son berceau ou si elle a été réveillée par un rot ou une selle. Elle ne parviendra a se rendormir que si je lui propose le sein ou une tetine, elle cherche systématiquement quelque chose a mettre dans sa bouche a chaque réveil.
    Me conseillez vous de systématiquement lui proposer le sein à chaque réveil ou puis je lui proposer une tétine? c'est vrai que la tétine me dépanne bien dans certaines situations même si je n'ai pas envie qu'elle s'habitue a avoir une tétine.

  • Migeon
    le vendredi 04 mai 2018 à 18:10 Posté par Migeon

    Article qui n'a aucune mesure et c'est en cela qu'il est inutile et dangereux à l'égard des jeunes parents.

    J'ai passé près de 8 mois sans dormir la nuit, car mon bébé ne dormait que bercer dans mes bras (donc debout à marcher dans le salon). Au final après avoir vu 2 ostéo, 2 pédiatres, des psys et tout on l'a laissé dans son lit en revenant le voir toutes les 5mins en lui disant "non maman ne va pas te bercer, maman va dormir". Et il s'est endormi, et depuis je dors, et je vis.

    À cause de sites comme le vôtre, des parents se brûlent la santé ne voulant pas laisser leur bébé une seconde pour ne pas être de "mauvais" parents.

    Je rigole de commentaires du style "mon bébé a 2 mois et je ne l'ai jamais laissé pleurer". À 2 mois c'est facile, on en reparle si votre bébé se réveille toujours toutes les 1 ou 2h à 6, 9 ou 12 mois !
    Les parents sont des êtres humains aussi, qui doivent avant tout pensé à leur survie.

  • Camille
    le samedi 18 novembre 2017 à 21:49 Posté par Camille

    Après un petit coup de blues suite à des pleurs intenses de notre bébé (de 15 jours), nous nous sentons bien réconfortés à la lecture de cet article. Nous avons persévéré dans l'écoute de notre bébé en se passant aussi le relai pour garder une disponibilité et rester à son écoute. merci

  • Lina
    le mercredi 28 décembre 2016 à 20:28 Posté par Lina

    Merci pour cet article fort intéressant . Je suis une maman d'une petite de 3 1/2 mois. Par chance elle n'est pas pleureuse, mais j'ai toujours su anticiper ses demandes. Je ne la laisse pas pleurer pour rien. Et je lui donne mes bras autant qu'elle le demande. C'est ça être une mère et s'occuper e son enfant. Je ne me suis jamais posée de question à savoir ce que je devais faire. Il faut suivre son instinct de mère et arreter d'écouter les gens autour et surtout les pédiatres. Un bébé ce n'est pas une maladie, il n'y a pas de remède sur prescription. Si on est pas prêt à s'occuper d'un bébé comme il se doit c'est mieux de ne pas en faire.
    Bon courage aux mamans. Et profitez de votre bébé ça dure si peut de temps.

  • Sophie
    le vendredi 09 décembre 2016 à 22:00 Posté par Sophie

    Bonjour,

    Quand mon bébé pleure je lui donnait le sein pour qu'il se calme puis repleurait dans mes bras malgré mes tentatives de le calmer quand la têtée était finie.
    Par la suite j'ai remarqué qu'il se calmait seulement avec son père. C'est flagrant, dès qu'il est dans mes bras il s'énerve mais à la seconde où je le donne à son père hop il arrete presque à chaque fois. Cela m'attriste, je ne sais pas quoi faire, seul la têtée me donne un lien avec mon fils. Quels seront mes rapports lorsqu'il devra passer aux biberons et diversification?...

  • Elisa
    le mercredi 07 décembre 2016 à 01:26 Posté par Elisa

    Merci pour ce super article qui renforce mon opinion et m'encourage à continuer sur ma lancée de mère maternante!!
    Heureusement que vous êtes là !
    Merci pour ces étude que vous nous partagez!
    Grosse bise et bon courage à tous les parents!!

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League