Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

Travail et allaitement, ce que dit la loi

Travail et allaitement, ce que dit la loi

Commentaires (18)
Vos commentaires
  • Claude
    le vendredi 20 août 2021 à 07:21 Posté par Claude

    Quelle situation difficile...
    Je vous dirais bien de faire appel aux syndicats, mais si vous craignez de vous mettre votre employeur à dos, ce n'est peut-être pas la chose à faire....
    Vous pourriez tirer votre lait sur votre pause déjeuner ?
    Et sinon, il est tout à fait possible de continuer à allaiter sans tirer votre lait. En donnant toutes les tétées possibles quand vous êtes avec votre enfant (matin, soir, nuit, jours de congé, week-end...). Sachant que, de toute façon, le droit aux pauses allaitement se serait arrêté à 12 mois.
    Si vous tenez à ce que votre enfant ait de votre lait quand elle est gardée, vous pourriez aussi envisager de tirer en-dehors de vos heures de travail.

  • DAPHNE
    le mercredi 18 août 2021 à 22:03 Posté par DAPHNE

    Bonjour,

    Reprenant le travail dans 6 jours (le 24/08/2021) et allaitant ma fille de 9 mois, il s'avère que mon employeur refuse de me laisser tirer mon lait sur mon lieu de travail, prétextant qu'on a pas de local dédié, et qu'on est moins de 100 salariés, et que ce fait il n'est pas tenu de m'accorder cette faveur. Aussi j'ai contacté l'inspection du travail, et il s'avère qu'il y a un vide juridique. Car dans l'article de loi il y est parlé d'allaitement, mais pas du tirage du lait. Aussi je me sens désespérée de devoir choisir entre mon enfant et mon amplois, sachant que je ne peux me permettre de me retrouver sans emplois, sachant que mon conjoint va prendre 6 mois de congé parental a ma suite...

    HELP! que puis je dire ou faire? Je ne voudrai pas me mettre mon employeur a dos, car niveau ambiance ça va être mortel...

    Cordialment,

    Daphné

  • Claude
    le lundi 28 juin 2021 à 22:17 Posté par Claude

    Que s'est-il passé pendant la grossesse ? Est-ce qu'on vous a changé de poste ?
    Quels sont les produits en question ? Hydrosolubles (peu dangereux pour l'enfant) ou liposolubles (dangereux car se concentrent dans le lait) ?
    Avez-vous vu la médecine du travail ? Il semble que si les produits sont vraiment dangereux, l'employeur doit vous proposer un autre poste.
    Voir par exemple ici :
    https://www.france-assos-sante.org/2019/05/23/exposition-aux-produits-chimiques-des-femmes-enceintes-au-travail/

  • maeva
    le jeudi 24 juin 2021 à 13:40 Posté par maeva

    bonjour je travail dans un atelier, dans l'aéronautique, entourer de produit chimique, la seule solution qu'a trouver mon employeur c'est de me donner un masque a cartouche, que je devrais porter padans 8h non stop. je me trouve dans la situation de choisir entre continuer l'allaitement ou continuer ma vie professionnelle, le choix est vite fait pris, mais a quelle prix?? le service RH ma répondu qu'ils on pas d'autre solution pour moi, que la seul solutions c'est allez voir mon médecin et me mètre en arrêt maladie, je lui est répondue: je ne suis pas malade, j'allaite. c'est quoi mes droits??

  • Melissa b
    le lundi 30 novembre 2020 à 22:16 Posté par Melissa b

    Il existe bien un congé allaitement (qui se nomme bien ainsi) pour les personnes travaillant en banque. Sur justificatif (attestation médecin, sage-femme...) disant qu'on mène un allaitement, un congé de 3 mois supplémentaire est possible après le congé maternité, rémunéré à 50% par l'entreprise et cumulable avec la prepare (de la caf ou de la msa)

  • Claude
    le dimanche 13 septembre 2020 à 12:13 Posté par Claude

    Merci pour votre témoignage.
    En France, il y a obligation pour les entreprises d'avoir un "local dédié à l'allaitement", mais ça ne concerne que les entreprises ayant plus de 100 salariées et c'est sans doute mal appliqué.
    Est-ce qu'aux USA, ça concerne toutes les entreprises et toutes les salariées ? Je me souviens avoir lu un article disant que ça concernait surtout les cadres, très peu les employées et ouvrières.
    Pour ce qui est de l'action de LLL, nous ne faisons pas vraiment de "lobbying", c'est plutôt le travail de la CoFAM (dont fait partie LLL).

  • Sabrina Alice
    le dimanche 13 septembre 2020 à 07:05 Posté par Sabrina Alice

    Bonjour
    Française expatriée aux États Unis pour quelques années j ai eu la chance de bénéficier d un système extrêmement favorisant pour les mères allaitantes (qui me semblent ainsi être bien plus nombreuses aux US qu en France). En effet la loi oblige les entreprises à disposer de salles dédiées (“Mothers room”) avec frigo évier etc des pièces isolées équipées de fauteuil & table . Une salle à chaque étage. Seules les mères y ont accès. Bref très facile de tirer 3 fois / jour tout en travaillant (sur un PC dans mon cas , calls..). Lors d un déplacement professionnel à paris c était tout l inverse et très compliqué . Infirmerie qui ferme tôt , pas de vraie salle. Certes les congés maternités sont en moyenne plus longs en France. La mise en place de salle dédiées aideraient les femmes à ne pas nécessairement arrêter fatidiquement l allaitement lors de la reprise. Est ce que la LLL France entreprends des actions en ce sens ? Pourquoi ne pas pousser à légiférer comme aux US. Enjeu de santé publique .

  • Delphine
    le mercredi 22 avril 2020 à 15:51 Posté par Delphine

    MERCI !!! Merci merci beaucoup la Leche League de cette page ! et de toutes les infos que vous transmettez : une mine d'or.

    Tous ces détails de loi sont difficiles à trouver, heureusement, cet article est clair et bien mis à jour ! Merci !

    Mon chef me harcèle avec cette histoire d'allaitement. Pour le premier enfant, j'ai dû batailler, courir d'un bâtiment à l'autre comme le décrivent d'autres ici, prendre sur mes 15 min de pause "normale", déborder, stresser, ...
    Au point que pour mon 2ème enfant, j'ai stressé toute la grossesse juste à l'idée de la reprise et de cet allaitement auquel je tiens ...
    Et évidemment, re-harcèlement du chef, des mails, des courriers de menaces et d'"avertissement", ...
    Je vais seulement reprendre bientôt, j'en ai la boule au ventre. Toute cette pression, tout ce stress inutile.

    C'est lamentable de traiter les femmes de cette façon, surtout dans cette période post-accouchement où nous sommes vulnérables ...

  • STeffy
    le lundi 24 février 2020 à 14:27 Posté par STeffy

    bonjour,
    Infirmière en Centre Hospitalier, et mère allaitante, je ne trouve aucune loi concernant le travail de nuit. Mon travail me l'impose, des nuits de 12h, pour mon bébé et moi même c'est bien trop compliqué.
    A quand de nouvelles lois pour nous aider et nous soutenir dans notre allaitement??

  • Lim
    le mercredi 29 janvier 2020 à 23:39 Posté par Lim

    Bonjour,
    Je souhaite vous remercier. Je suis enseignante et grâce à vous j'ai pu tirer mon lait sur mon lieu de travail sans stress grâce à un allégement du temps de travail. Cette information n'apparaît jamais nulle part. Très peu de personnes sont au courant. Les fonctionnaires ont peu de droit et surtout très mal informées.
    Merci ,merci beaucoup pour votre travail.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League