Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

AA 46 : Ainsi dorment les bébés

AA 46 : Ainsi dorment les bébés

Commentaires (11)
Vos commentaires
  • Ndiaye-Costa
    le mardi 19 janvier 2016 à 02:07 Posté par Ndiaye-Costa

    Bonjour,

    Et Merci!!!!Merci pour ce courage que vos articles viennent de m’insuffler!

    Je me permet d'écrire un roman, car il à vraiment été très difficile pour moi de trouver une solution aux 'problèmes de sommeil' de mon enfant.
    J'ai 2 filles.
    L’aînée: allaitement à la demande et cododo. Elle à fait ses nuits à 3 mois, je l'ai donc mise dans son lit et tout à été LIMPIDE.
    La seconde: allaitement à la demande et cododo. Elle à 10 mois. Elle ne fait pas ses nuits. Il y à 1 mois, l'impatience (et un début de culpabilité?) et la fatigue était telle de mon côté (suivre le rythme de deux enfants est bien différent que de suivre le rythme d'un seul. Mamans de familles nombreuses, je m'incline) , que j'ai fini par penser que les gens avaient peut-être raison finalement:
    J'avais loupé quelque chose. J'étais trop "fusionnelle". Je "cédais" trop aux "caprices". J'étais une entrave à l'autonomisation de mes filles, et elles et moi finissions par en payer le prix, ainsi que mon couple (matin, midi, soirée, nuit=les enfants=plus aucun moment pour soi+petites soirée entre amis ou en amoureux impossibles+câlins d'amour chaotiques parfois...etc,etc ).
    J'ai donc commencé un 'plan de redressement': Bébé dans son lit, et pas question d'aller la chercher! Mais pas possible pour moi de la laisser pleurer ( le 5/10/15 min à été vite oublié, ainsi que la méthode 'je suis là mais ne te prend pas dans mes bras"). j'ai donc passé un mois à me lever au mieux toutes les 2 heures, au pire toutes les demies-heures. Résultats: = femme chiante la journée (plus qu'à l'accoutumée!) et fatiguée, crise de nerfs la nuit, pulsions de violences envers mon bébé (jamais concrétisées hein ;-) )) En ce moment je "craque" et fini mes nuits avec elle, tout en continuant à chercher des solutions qui pourraient me convenir, sur internet notamment...mais il est très difficile, même avec les mots-clefs 'parentalité bienveillante, positive etc, etc, de trouver quelque chose de concret qui vous parle. Et là, comme dirait mon aînée, libérée, délivrée! Pourquoi chercher une solution, s'il n'y à pas de problèmes? Chaque enfant à un parcours et une personnalité différents, et mon instinct de départ m'a dicté à l'arriver de l’aînée qu'il fallait que je sois là, coûte que coûte, (on fait pas des enfants pour se reposer!), et quitte à subir les jugements des gens, des proches sur tout un tas de choix de mère que j'ai été et serai amené à faire. J'étais en train de m'éloigner de tout ça. Merci, et courage à toutes les mamans. Ayez confiance en vous et en vos bouts de choux.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League