Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

AA 34 : Faut-il apprendre aux bébés à dormir ?

AA 34 : Faut-il apprendre aux bébés à dormir ?

Commentaires (25)
Vos commentaires
  • Caroline
    le lundi 09 décembre 2019 à 00:49 Posté par Caroline

    Bonjour, maman pour la seconde fois d'une petite fille de 6 mois maintenant, je suis au bord de l'épuisement, et cela commence à se voir. Depuis sa naissance ma fille n'a jamais mais jamais dormi comme la plupart des nourrissons. Elle se battait avec le sommeil toute la journée. Elle est allaitée depuis sa naissance. C'est un bébé qui est tellement collé à moi que jusqu'à ses 5 mois la poussette (vive le portage!) et les trajets en voiture étaient un calvaire pour tous ceux qui se trouvaient dans la voiture. Elle dort avec moi dans mon lit (le mari est allé dans le salon de son propre gré) depuis sa naissance et l'allaitement est encore à la demande aujourd'hui. Le fait qu'elle ne fasse pas "mes" nuits ne me pose pas encore de problème. Le problème c'est qu'elle ne peut pas se passer de mon sein lorsque elle dort. Une fois endormie, au sein toujours, et posée dans son lit (juste pour les siestes que Dieu merci ont démarré il y a peu), elle se réveille lorsqu'elle change de position. Elle se rend compte que je ne suis pas là et n'arrive pas à se rendormir. La nuit c'est pareil et les réveils peuvent se faire à chaque 50 min (ce soir c'était assez particulier en 2h elle s'est réveillée 5 fois). Son pédiatre m'a dit de la laisser pleurer pour qu'elle apprenne à s'endormir seule. Je l'ai fait un jour pendant 2 siestes, c'était une horreur. 22 interminables minutes pour la première et 5 min pour l'autre. Je m'en veux de l'avoir écouter mais en même temps je suis tellement fatiguée d'être son "esclave". Je reprends le travail dans 3 mois, elle sera gardée et je sais que sa nounou n'ira pas la bercer pour l'endormir, elle l'a posera dans son lit à barreaux et la laissera pleurer. Aujourd'hui je suis à la recherche d'une méthode plus dure afin d'éviter tout cela. Si quelqu'un à une idée je suis preneuse. Maman désespérée

  • Julianne
    le mardi 01 octobre 2019 à 21:44 Posté par Julianne

    Durant le premier mois de vie de mon bébé j'étais désemparée par son heure de 'coucher', à peu près entre 22h et minuit tous les soirs. Étant jeune maman inexpérimentée je pensais (en réalité je ne sais même pas pourquoi j'ai pensé comme ça à l'époque sans avoir réfléchi.. !!) qu'il fallait coucher son bébé à une certaine heure, à un certain moment. Du coup je l'ai laissé pleurer, peut-être deux trois fois, j'étais épuisée et énervée, et le cœur brisé par ses pleurs mais surtout confuse. Pourquoi elle ne s'endormait pas alors qu'il était très tard ?? Eh bien tout simplement parce qu'un bébé ne peut absolument pas être considéré avec un rythme d'adulte ! Un jour j'ai arrêté tout, je l'ai gardé avec moi jusqu'à ce qu'elle veuille dormir, lui ai donné le sein où bercé et elle a pris son rythme comme ça, simplement, sans pleurs et sans énervement de ma part. Quand j'y repense c'est tellement ridicule ce que j'ai fait.. Vouloir qu'elle dorme à une certaine heure, seule dans sa nacelle à seulement 2/3 semaines..
    Maintenant j'alterne, dans mon lit si je la sens pas très bien ou dans le sien, à côté et sans barreaux comme ça je peux m'allonger pour la nourrir si besoin la nuit.

  • Nari
    le jeudi 08 août 2019 à 05:00 Posté par Nari

    Bonsoir à tous,
    Mon enfant fêtera son premier anniversaire le 17 août et j'en suis à vous écrire à cette heure ci avec lui dans les bras. Depuis environ 3 semaines il a commencé à se réveiller plusieurs fois la nuit voir une fois mais'qui dure des heures.
    La seule chose qu'il désire c'est de venir dans le lit avev nous et me téter toute la nuit. En effet, il a partagé notre lit depuis sa naissance jusqu'à ses 7 mois. Puis entre son septième mois et maintenant il a plus ou moins bien dormi daans son berceau installé juste à côté de mon lit.
    Le problème qui se pose aujourd'hui à nous tous est que ce rythme m'épuise, le fatigue (car dès que je me retourne il se réveille exigeant que le sein revienne dans sa bouche) et commence à nos affecter très négativement car on se sent constamment sous pression
    Je voudrais pour suivre l'allaitement au moins jusqu'à ses deux ans (ce que j'ai fait avec sa soeur) mais la je commence à perdre espoir.
    S'il vous plait' si quelqu'un a une idée qui pourrait m'aider je'suis preneuse.
    Merci

  • Camille
    le mardi 14 mai 2019 à 09:46 Posté par Camille

    Je souhaite répondre à Marion. Ce réveil en sursaut et en pleure que vous décrivez, est-ce que ça ne serez pas une remonté d'acidité douloureuse justement ? Ce qui expliquerait pourquoi elle s'endormait mieux en écharpe (verticale). Peut-être consulter un pédiatre pour voir si un peu de gaviscon (anti-acide, donc reflux moins douloureux) pourrait l'aider à passer le cap des reflux ? Bon courage en tout cas !

  • Marion
    le mercredi 24 avril 2019 à 12:30 Posté par Marion

    Bonjour,
    Bébé a deux mois et depuis le premier jour elle dort dans notre lit (où elle est d’ailleurs née). Depuis quelques temps, parce qu’elle a des petits reflux (RÉF et lactation abondante donc elle boit bcp bcp), je l’installe dans son lit cododo un peu inclinée. Pas de pb avec ça. Elle m’entend, me voit, elle l’a très bien accepté.
    Seulement voilà, alors que tout le monde semble dire qu’il suffit que bébé dorme auprès de sa mère pour justement dormir, ce n’est pas le cas de notre fille. Elle s’endort en tétant ou en étant bercée + petit doigt avec des chansons, mais systématiquement, même lorsqu’elle est collée à moi, elle se réveille en sursaut (merci Moro) et se remet à pleurer. Il n’y a que si elle est profondément endormie qu’elle passe une nuit sans réveil en tétant quand elle s’agite un peu (bon mais depuis quelques semaines elle s’agite bcp car elle a des gaz et des remontées) Elle trouvait jusque là ce sommeil profond grâce à un séjour dans l’echarpe de 2 ou 3h mais récemment elle ne veut plus y être enfermée le soir.
    Tout va donc de mal en pis alors que j’ai l’impression que nous faisons notre maximum pour lui permettre de dormir. Même combat si je lui propose une sieste. Elle s’endort et sursaute puis pleure quand bien même je suis présente dans le lit à côté d’elle.
    Je ne m’attends pas à ce qu’elle dorme plus de 30/40 minutes mais j’aimerais que ça dure plus que 3 minutes quand même. A ce rythme là, je suis au bord de la crise de nerf et c’est difficile de lui apporter de l’empathis comme j’aimerarais.

    J’ai peur qu’on me dise qu’il faille encore la traiter (elle a eu une frenotomie de langue à J12, elle a vu 3 fois l’osteopathe et 2 fois la chiro depuis sa naissance).

  • Wei
    le jeudi 22 novembre 2018 à 19:29 Posté par Wei

    Je suis très émue par les commentaires d'Anissa. Il faut laisser la nature tracer le chemin.

  • Michel papa 4 enfants
    le vendredi 31 août 2018 à 16:03 Posté par Michel papa 4 enfants

    Hello
    Ma femme m’a fait lire votre article à l’occasion de l’hospitalisation de notre fille qui est le 4ème enfant de notre famille. C’était la première fois que notre bébé ne dormait pas avec nous. Eh oui après avoir testé le dressage du laissons pleurer le bébé avec mes deux grands et été à l’echec Total de cette pratique barbare autoritaire de l’age ou la fessée était monnaie courante et se donnait déculottée ou à l’ai De martinet ou ceinture. Personnellement même les singes l’ont compris tout comme tous les mammifères : cododo jusqu’au sevrage. Eh oui! Sauf que dans nos sociétés ou le confort prime il ne faut pas être embêté les gens privilégient leur personne au détriment des besoins de l’enf En faisant ainsi le laisser pleurer. Ce qui en soit est contre nature car le cododo c’est plus serein et plus calme que l’enfant qui dort seul au fond de son lit tout au fond de sa chambre. Entre nous le papa peut aider et changer la couche par exemple et partager grâce au cododo un peu de ce privilège et de cette relation unique et merveilleuse qu’à la maman avec le bébé durant l’allaitement. Quand à la chambre de l’enfant il y sera de toute façon bien assez tôt en aura tout le temps d’en profiter.

  • aphex
    le dimanche 27 mai 2018 à 21:51 Posté par aphex

    Témoignage d'un ancien bébé ferberisé qui a maintenant 37 ans et qui est encore en train de se débattre avec des problèmes de dépression, insomnie et solitude : si vous voulez abîmer votre enfant durablement, laissez le pleurer, le plus jeune possible, et longtemps. Pour ma part, j'appelle cela l'école de l'angoisse. Merci maman, merci monsieur le pédiatre

  • Emmanuelle
    le dimanche 18 février 2018 à 21:34 Posté par Emmanuelle

    Bonsoir, cet article est très intéressant! Étant moi même maman d'un petit bou de bientôt 5 mois, j'ai été complètement désarmé quand on me disait de le laisser pleurer... Je ne pense pas qu'il y ai réellement une méthode meilleure que l'autre. Je pense surtout qu'il faut écouter son instinct. Dans certain cas bébé à besoin de dormir contre nous et dans d'autre cas il a juste besoin qu'on le laisse paisiblement dans son lit! Il n'y a pas de méthode miracle, les enfants sont simplement unique et non pas forcément les mêmes besoins! Nous même avons parfois besoin de se blottir contre notre conjoint (e) et parfois non. Tant que le couple, y trouve sa place et que rien n'est fait dans l'excès il faut écouter son instint. Il a été créer par la sélection naturelle!

  • Mélanie G
    le samedi 18 novembre 2017 à 23:05 Posté par Mélanie G

    Je viens de tomber sur cet article en cherchant une solution pour réussir à ce que mon petit s’endorme seul.
    Il n’est plus un nouveau né puisqu’il a presqu’un an... Je l’ai allaité les 4 premiers mois, puis je n’avais plus assez de lait, et cela s’est donc arrêté progressivement.
    Cela étant, à partir d’1 mois 1/2, il ne demandait plus à téter la nuit, il faisait donc ses nuits. Nous avons gardé le berceau à côté du lit jusqu’à ses 3 mois, puis, vu qu’il dormait bien, nous l’avons transféré dans sa chambre.
    Il n’a jamais eu de problème pour dormir, il a toujours fait de bonnes nuits, sans se réveiller ; le seul souci, c’est qu’il ne s’est jamais endormi seul. Depuis petit nous le bercions à bras pour qu’il s’endorme. À 8 mois, il a commencé à être trop lourd pour que je puisse continuer à le bercer. Du coup, je reste à côté de lui en lui tenant la main (il lui faut ABSOLUMENT un contact) le temps qu’il s’endorme... Ceci étant assez contraignant, nous avons descendu son matelas au sol, pour que je puisse être installée plus confortablement. Cela fait maintenant plus de 3 mois que l’on fonctionne comme ça, mais j’aimerais qu’il soit capable de s’endormir d’abord sans ma main, puis sans que je sois à côté, car lorsque l’on a des invités pour dîner, ou autres contraintes... ce n’est pas facile de s’absenter, parfois jusqu'à 45min ou 1h, pour endormir le petit.
    Je suis donc à la recherche de conseils car je ne sais pas comment procéder. Lorsque je tente de m’éloigner il se met à pleurer, et je ne veux surtout pas qu’il pleure... Donc certainement pas de Ferber pour moi ! Mais du coup je suis un peu démunie, je ne sais comment faire...

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League