Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

Nous suivre :

AA 57 : Candidose mammaire

AA 57 : Candidose mammaire

Commentaires (16)
Vos commentaires
  • Marie Courdent
    le jeudi 11 février 2021 à 14:57 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Amélie,
    Vous dire qu'il est assez inhabituel qu'un bébé de 10 jours ait déjà attrapé du muguet et, par conséquent, vous une candidose cutanée du mamelon.
    La prise d'antibiotiques par votre fille ou vous-même est peut être à l'origine de cette infection, mais je ne sais pas si vous avez été concernées par ce type de traitement, à moins que vous ne soyez porteuse chronique de champignons .
    De plus, le champignon, hôte saprophyte banal de notre peau, ne se développe pas sur une peau saine, aussi serait-il judicieux de revoir, avec les informations sur notre site et des personnes compétentes, la position et la succion de votre bébé pour voir si cela a pu générer cette pathologie, et y remédier
    Dans ce que nous lisons, la plupart des praticiens proposent pour la maman d'appliquer du gel de miconazole de façon parcimonieuse, c'est-à-dire en petite quantité, une dizaine de minutes après chaque tétée, et ce jusque 14 jours après la fin des douleurs.
    Aussi peut-être pourriez-vous revoir votre médecin pour une modification du traitement.
    Tirer votre lait peut en effet vous permettre de passer le cap, à condition d'avoir une très grande hygiène au niveau des téterelles et des flacons de recueil, pour ne pas pérenniser la contamination par le champignon à partir de ces matériaux.
    Nulle part il n'est indiqué d'appliquer 24 h sur 24 des compresses de bicarbonate. Je ne sais pas ce que vous entendez exactement par cette pratique, mais ce produit n'est pas fait pour rester sur la peau, ni sur les muqueuses, en permanence et pourrait faire pire que mieux.
    Laisser les mamelons à l'air n'est peut-être pas non plus la solution parce qu'il fait froid (à moins que vous viviez dans un pays chaud) et que cela pourrait conduire à des vasospasmes et pourrait aggraver l’assèchement des mamelons.
    Je vous suggère de revoir votre médecin traitant pour adapter le traitement puisque vous n’avez eu aucune amélioration.
    Vous pourriez rencontrer un professionnel de santé spécialisé en allaitement, consultante en lactation certifiée IBCLC ou médecin avec un diplôme Inter universitaire de lactation humaine et d'allaitement maternel, ou retourner à la maternité dans le service des urgences ou en consultation allaitement si la maternité propose ce type de service.
    Bon courage, car nous savons combien une candidose est douloureuse.
    Marie Courdent Animatrice LLL France - Lille

  • Hernandez
    le mercredi 10 février 2021 à 20:44 Posté par Hernandez

    Bonjour,
    Ma fille de 10 jours a du muguet et moi certainement une candidose vu les douleurs atroces que j ai.
    J ai les tétons et la moitié des areoles rouges, comme brûlées. C est hyper sec. Les tétées sont devenues insupportables. D ailleurs aujourd'hui j ai décidé de ne pas donner le sein mais de tirer mon lait. Mais même au tire lait c est douloureux (mais supportable).
    La pédiatre a prescrit du mycostatine pour ma fille et m a dit que je pouvais en mettre une goutte sur les seins aussi.
    Le mieux serait de laisser les seins à l air libre le plus possible ? Ou alors de laisser des compresses de bicarbonate en permanence ?
    Merci pour votre aide.
    Amelie

  • Marie Courdent
    le vendredi 29 janvier 2021 à 23:32 Posté par Marie Courdent

    Bonsoir Lorraine,
    Puisque le traitement médical semble empirer les choses ne pourriez-vous pas revoir votre médecin ? Le Cytelium qui assèche votre peau n’a pas l’air de vous convenir et j’avoue que je n’entends jamais les mamans citer ce produit en cas de mycose.
    Concernant les mycoses cutanées du mamelon nous nous appuyons sur l’expérience du pédiatre canadien Jack Newman qui propose d’appliquer une préparation qui contient du Miconazole gel buccal (ou Daktarin) . Peut-être cette formule dessécherait moins la peau ? C’est à appliquer 10 mn après les tétées car sinon le calcium du lait diminue l’efficacité du traitement.
    La situation semble délicate puisque vous dites qu’on ne voit pas grand-chose dans la bouche de votre enfant. A-t-il vraiment du muguet ? Comment l’aurait-il attrapé ? Et maintenant, avec le Fungizone, va-t-il mieux ?
    Et vous, pourquoi auriez-vous attrapé une candidose ? avez-vous reçu un traitement antibiotiques récemment ? Etes-vous sujette aux candidoses ? Avez-vous essayé le test avec l’eau bicarbonatée pour rincer vos seins après les tétées cf notre site Une diminution des douleurs aide à confirmer le diagnostic sinon il faut chercher une autre piste
    Les douleurs dans les seins sont parfois liées au cycle menstruel ? Avez-vous eu votre retour de couches ? Avez-vous un moyen de contraception ? est-ce que cela peut être lié à votre cycle ?
    Je reste à votre disposition et espère que vos seins vont guérir car cela doit être très difficile pour vous d’allaiter votre fils dans ces conditions
    Marie Courdent – Animatrice LLL France - Lille

  • Lorraine
    le jeudi 28 janvier 2021 à 14:40 Posté par Lorraine

    Bonjour
    Mon fils de 2 ans et demi allaité a commencé à se plaindre de la langue il y a 4 jours, et les tiraillements pendant la tétée ont commencé un peu avant. On ne voit pas grand chose dans la bouche de mon fils mais Le medecin a prescrit du fluconazole pour mon fils (sirop en voie orale) et monazol en pommade pour mes seins. Je commence à avoir des crevasses qui saignent. Comment faire pour soulager tout en traitant? Je dois aussi mettre Cytelium pour assécher mais plus c’est sec plus ça fait mal...merci pour vos conseils !

  • COURDENT Marie
    le samedi 19 décembre 2020 à 22:40 Posté par COURDENT Marie

    Bonjour Marie,
    Votre mail contient la réponse à vos questions : non il n'est pas normal de présenter une sensibilité lors des mises au sein, d'avoir des sensations désagréables lorsqu'on allaite et pour vous donner un exemple concret, une maman doit pouvoir dormir tout en allaitant, preuve que ça ne fait pas mal de donner la tétée.
    D'autre part comme il est indiqué dans le texte ci-dessus, même si le bébé ne présente aucun signe de candidose, s’il n'a pas de muguet buccal, s’il n'a pas d'érythème fessier ; il peut néanmoins être porteur sain du candida et s'il n'est pas traité en même temps que sa maman, il va la re contaminer régulièrement. Maman et bébé sont à traiter en même temps, de même que quand on a une mycose au pied, on traite aussi la chaussure en mettant de la poudre antifongique.
    Revoyez les professionnels de santé qui vous accompagnent pour avoir un traitement local efficace à appliquer en général après chaque tétée.
    Je vous précise, si vous ne l'avez pas lu sur la notice, que le Daktarin est à appliquer 10 minutes après la fin de la tétée que ça soit dans la bouche du bébé ou sur le mamelon sinon le calcium du lait diminue son efficacité .
    Parfois e soulagement n’arrive que quand la mère applique après chaque tétée la pommade Jack Newman.
    N’hésitez pas à lire ce qu’il y a sur le site sur les mycoses car quand elles deviennent chroniques, c’est compliqué de s’en débarrasser.
    Dans ce cas des changements dans l’alimentation sont souvent bénéfiques.
    Bonne continuation
    Marie Courdent Animatrice LLL France - Lille

  • Marie
    le jeudi 17 décembre 2020 à 21:53 Posté par Marie

    Bonjour,

    Ma SF m'a diagnostiqué une candidose au regard des douleurs (comme decrites dans votre article) que j'avais pendant l'allaitement. Cela fait plus de deux semaines que je suis un traitement à base de daktarin (moi seulement, rien ne m'a été indiqué concernant mon bébé qui ne présente pas de muguet) et, si la douleur se fait beaucoup moins ressentir, mes tétons restent roses vifs et plutôt sensibles. Cela est-il normal? Dois je penser un autre traitement ou celui-ci prend il beaucoup de temps ?
    J'en viens à ne plus savoir s'il est normal d'avoir cette sensibilité et ces sensations...
    Merci par avance !

  • Marie Courdent
    le mardi 08 décembre 2020 à 22:37 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Jamila,
    Oh, là, là qu’est-ce que les tétées doivent être douloureuses avec une candidose ( ?) qui dure depuis longtemps. Votre bébé vous dit « Merci » de votre détermination à lui donner le bon lait de sa maman
    Pour évaluer cette situation compliquée je vous propose de m’envoyer de belles photos, de beaux selfies, de qualité, de près, de vos mamelons et aréoles
    et de me laisser votre numéro de téléphone
    Avez-vous fait récemment le test avec l’eau bicarbonatée ? cf autres documents dans la page du dossier la candidose-mammaire
    Prenez soin de vous
    Marie Courdent
    Animatrice LLL France - Lille

  • jamila
    le mardi 08 décembre 2020 à 10:18 Posté par jamila

    Bonjour Angelina Rossignol

    Je suis dans la meme situation que vous
    etes vous sortie d'affaire
    merci pour votre témoignage

    jamila

  • Angelina Rossignol
    le mercredi 21 octobre 2020 à 11:19 Posté par Angelina Rossignol

    Bonjour.
    Mon accouchement a été provoquée et j'ai reçu des antibiotiques IV car fissuration de la poche de eaux. Le début de l'allaitement a été difficile, j'ai eu des crevasses et également une mycose c'est à dire les mêmes symptômes que j'ai retrouvé sur votre site de la lèche ligue avec des sensations de brûlures dans le mamelon et les seins après les tétées, surtout la nuit, avec une pointe dans le dos. Cela est très compliqué de trouver un médecin qui s'y connaisse en mycose du mamelon et pour femme allaitante. J'ai eu beaucoup de difficulté à me faire prescrire un traitement. La raison du refus de la part de certains médecins était l'absence visuelle de mycose sur mes mamelons et de muguet dans la bouche de bébé. Pourtant sur votre site de il est bien stipulé que la mycose ne se voit pas forcément. J'ai finalement pu avoir du daktarin que je mettais sur le mamelon après chaque tétée et une semaine après j'ai pu avoir du fluconazole prescrits par les médecins de la maison médicale de garde de l'hôpital. Il me reste encore une semaine de traitement pour le fluconazole et j'ai du arrêter le daktarin car cela assechait mes mamelons et j'étais déjà à 10 jours de traitement. Ce traitement me soulage mais je ne sais plus vers qui me tourner si jamais ça devait reprendre à moins que vous aillez des médecins de la leche ligue qui pourraient me faire une consultation en visio et une prescription? De plus, la bouche de bébé n'a pas été réellement traitée. J'allaite avec beaucoup de douleurs après les tétées.
    Merci de votre aide. Belle journée à vous.
    Mon numéro est le 0650878848.

  • Marie Courdent
    le samedi 02 mai 2020 à 11:33 Posté par Marie Courdent

    Bonjour Ameline,
    Oh, là, là qu’est-ce que les tétées doivent être douloureuses avec une candidose ( ?) qui dure depuis longtemps. Votre bébé vous dit « Merci » de votre détermination à lui donner le bon lait de sa maman
    > Pour évaluer cette situation compliquée je vous propose de m’envoyer de belles photos, de beaux selfies, de qualité, de près, de vos mamelons et aréoles
    et ensuite de m’appeler sur la ligne LLL au cf mon mail peut être dans vos spams
    > Il se peut que je sois loin de mon téléphone, réitérez votre appel, nous finirons par nous joindre ou laissez-moi vos coordonnées.
    Avez vous fait récemment le test avec l’eau bicarbonatée ? cf autres documents dans la page du dossier la candidose-mammaire
    Prenez soin de vous
    Marie Courdent
    > Animatrice LLL France - Lille

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League