Version mobile

La Leche League France

AA 79 : Comment les mères vivent la fin de l'allaitement

AA 79 : Comment les mères vivent la fin de l'allaitement

Commentaires (19)
Vos commentaires
  • Lydie
    le lundi 25 septembre 2017 à 23:14 Posté par Lydie

    Ma petite puce vient d'avoir 14 mois et voilà la tétée qui touche à sa fin... Lorsqu'elle est née je pensais allaiter 5 mois environ jusqu'à la reprise du travail. J'ai eu un accouchement difficile la petite a passé quelques jours en néonatalogie sous oxygène bref, il a fallu s'accrocher pour que ça marche... à la crèche ils m'ont permi de venir à la pause déjeuné et en tirant mon lait j'ai pu continuer l'allaitement. Aujourd'hui ma fille grandit, je sens bien qu'elle n'a plus besoin du sein elle réclame moins (une tétée en rentrant de la crèche et une petite avant le dodo du soir) et prend le bib volontiers (et oui peu de tétées donc presque plus de lait...). Je suis partagée entre fierté, nostalgie et soulagement aussi (qu'elle se sèvre d'elle même) mais que de bons souvenirs! Merci à la llfrance pour tous ces articles qui m'ont vraiment aidé quand j'avais des interrogations ou que je doutais... grâce à toutes ces infos j'ai pu trouver les réponses lorsque je doutais. Une magnifique association qui je l'espère aidera encore des milliers de mamans qui souhaitent allaiter!

  • Titi
    le dimanche 27 août 2017 à 14:41 Posté par Titi

    Bonjour j'ai lu tout vos articles qui me semblent toujours intéressant et d'une grande aide!
    Voilà mon fils à bientôt 4mois et je lui donne le sein exclusivement. Je compte reprendre le travail dans 2 semaines et il va devoir partir à la crèche qui ne veulent pas de biberon de lait maternel ni d'allaitement durant les pauses de maman. Je dois contre mon gre arrêter l'allaitement... j'ai conscience qu'il faut que je passe à un allaitement mixte mais rien que d'y penser je suis triste et nostalgique. J'ai une peur que mon fils ne veuille plus de moi qu'il ne veuille plus de papouille et câlin.
    C'est un petit garçon très souriant très calinou et je pense que c'est grâce à l'allaitement qu'il est comme sa.

    Je voulais savoir si ce sentiment de tristesse et de nostalgie avant de commencer le sevrage est vécue par toutes les mamans et que c'est normal et que sa passera ou alors c'est que vraiment c'est une peur qui ne touche pas toutes les mamans et qu'il faut trouver une alternative ou travailler sur son mental.
    Je sais que mon fils m'aimera quand même mais cette relation privilégiée m'a beaucoup aidé apres un accouchement très difficile avec hemorragie et complication.
    Comment doit je réagir pendant ce sevrage pour que moi je reagisse bien et que mon fils comprenne qu'il peut prendre le biberon et le sein dans une même journée?

    Merci de votre aide et de vos réponses mamans et animatrices.

  • Kaali
    le jeudi 17 août 2017 à 11:41 Posté par Kaali

    Bonjour,
    J'ai dû arrêter l'allaitement (mixte) pour des raisons médicales et j'ai lu qu'il fallait beaucoup de câlins pour compenser mais...depuis que j'ai arrêté, mon bébé (de 3 mois) n'aime plus trop les câlins alors qu'avant... Je pense avoir changé d'odeur car il y a un doudou que j'ai imprégné de mon odeur alors que j'allaitais encore et dès qu'il l'a, il le serre et le sent et il est direct apaisé... c'est super frustrant !

  • Jessica
    le jeudi 13 juillet 2017 à 14:02 Posté par Jessica

    Bonjour,
    Article très intéressant.
    Je suis à quasiment 34 mois d'allaitement ☺ et je sais que le sevrage approche à grand pas.. pour moi ce sera une fierté d'avoir tenue bon fasse au réflexion des gens fasses à l'allaitement long.. ça fait déjà 2 ans que j'ai droit à toutes sortes de phrases plus ou moins blessante, mais pour moi ce n'est rien quand je vois et sait ce que j'ai pu apporter à mon fils (fans du poupou...)
    Et j'espère qu'il défendra Corp et âme l'allaitement ⯑⯑
    Je sais que quand j'aurais un autre bébé la question ne se posera pas ! Il sera allaiter comme son frère et parcontre je me generais pas pour envoyer sur les roses les mauvaises langues !
    Merci la lllfrance pour tout vos articles qui m'ont aider avant et tout au long de mon allaitement.. grace à vous j'ai pu m'armer de tout vos conseils pour que tout se déroule au mieux ⯑⯑

  • Tiphany
    le samedi 24 juin 2017 à 00:14 Posté par Tiphany

    Mon fils a tété jusqu'à 5,5 mois.
    Lors de la visite des 5 mois le pédiatre me demande si j ai encore assez de lait et, comme par hasard, ca faisait 1 semaine que je n'arrivais plus a tirer de lait pour la nounou.
    Prise de panique concernant l'adaptation au lait indus, J ai donc été acheter du lait en poudre pour que son pere lui donne durant le WE et 10 jours après nous avions notre dernière tétée .... C est lui qui a arrêté.
    J'ai mal vécu de ne plus nourrir mon enfant (quand j ai été acheter le lait) mais l'arrêt total c'est bien passé (dans ma tête).
    Ma fille, qui a 8 mois aujourd'hui, est encore nourrit au sein et quasi que au sein. J ai essayé les purées et autres, maison ou indus mais "la tété c est mieux" ☺
    Elle goute ce que son frère mange ou nous sans problème.
    Je ne travaille plus et je trouve cet allaitement très facile. J'espère pouvoir la satisfaire aussi longtemps qu'elle le souhaitera ... Si je ne capitule pas avant ....
    Courage à toutes celles qui semblent galérer....
    Mon conseil : Ne pas faire confiance au personnel de santé qui vous pousse a stopper l'allaitement !!!!

  • JulieD
    le vendredi 27 janvier 2017 à 15:07 Posté par JulieD

    Alors voilà j'ai eu une grosse en OR, ma fille est née par voie naturelle 2h avant son terme, un début d'allaitement sans encombre, elle a commencé à faire ses nuits vers 3 mois (1 à 2 réveils) et maintenant elle dort toute la nuit sauf maladie (BCP de rhumes...)
    Je voulais allaiter depuis toujours car ayant toujours été charriée sur ma grosse poitrine à l'école je voulais qu'il en ressorte quelque chose de bien. Je pensais que je pourrais tirer mon lait et donner des biberons, ma fille a commencé la crèche et j'ai repris le boulot 1 mois plus tard sauf que voilà la demoiselle a refusé toutes sortes de tétines, donc je tirais mon lait et il finissait à la poubelle car elle ne voulait pas le boire autrement que sur mon sein.
    Ensuite vers 5 mois on a commencé le solide donc à la crèche ils pouvaient donner des compotes et des légumes et je passais le midi pour la téter; et c'est là que le pédiatre m'a dit, si elle accepte le solide donnez lui des yaourts. et c'est vrai qu'elle en raffole.
    Aujourd'hui on garde 3 tétées par jour, le matin à 8h avant la crèche et le soir à 18h quand je la retrouve et 21h30 avant qu'elle fasse dodo mais avec ses nouvelles dents du haut elle me fait un peu mal donc je pense à arrêter.
    moi qui voulait l'allaiter au moins 3 mois puis tirer mon lait, je l'allaite toujours à 9 mois passés.
    je voudrais continuer sans avoir mal ou avoir des conseils pour pouvoir la sevrer sans la brimer

  • Maïwenn
    le jeudi 12 janvier 2017 à 15:21 Posté par Maïwenn

    Voilà ds qqes jours mon bébé prendra 1 an et on est loin d'avoir arrêté l'allaitement, d'abord car je pense que c'est le meilleur pr lui mais aussi parce qu'il est allergique aux plv on s'en est rendu compte quand j'ai voulu lui donné un petit brassé, aujourd'hui ça me fait du bien de vs lire, mes proches me demande sans cesse quand vas tu arrêter ? Il est grand ! (Heu pr moi 11 mois et 1/2 ce n'es pas grand) alors je pense au sevrage mais je n'en ai pas envie je pense au sevrage naturel la seule chose qui m'épuise c'est la nuit pas une seule nuit complète depuis qu'il est né....

  • de campos
    le samedi 19 novembre 2016 à 13:50 Posté par de campos

    Bonjour
    cet article est interessant mais ce sont surtout tous vos témoignages qui me font monter les larmes
    je suis en effet un peu a fleur de peau car j'ai arreté d'allaiter ma fille

    apres une grosse depression du post partum qui n'a pas trop duré mon seul contact avec ma fille etait le sein je ne pouvais pas la regarder cela me faisait mal au cou (!!! ET OUI SOMATISATION....)
    mon accouchement a ete decevant je voulais accoucher naturellement et finalement mon bebe était en détresse cardiaque donc il a fallu faire un accouchement dirigé, pas le top et puis apres je ne voulais plus la prendre dans mes bras.
    le debut de l'allaitement a été tres compliqué avec des grosses crevasses qui saignaient, heureusement je suis tombé sur une sage femme conseillère en lactation incroyable qui m'a dit lors de sa premiere visite " c'est tres bien vous faites exactement ce qu'il faut pour votre petite fille" je lui rend un grand hommage dominique aygun je ne vous oublierai jamais
    Bref tout ca pour dire que ma fille a 12 mois depuis peu et je l'aime, elle est mon soleil et ma lune*
    mais je n'en pouvais plus d'allaiter car elle ne voulait que le sein tout le temps n'importe quand. le jour, la nuit, co dodo ...
    1 an sans dormir une seule nuit complete c'est long.... Alors il y a 3 jours je suis allé à la pharmacie demander conseil à ma pharmacienne et la elle m'a dit "si c'est ce que vous voulez et que vous etes determiné, faites le, vous allé passer qqs jours de merde et puis ça ira mieux"
    j'avais besoin de ces mots pour me pousser a passer a l'action, la fatigue aidant je n'étais pas capable de passer le cap seule, meme si ma decision était prise
    monté de lait terrible et douloureuse
    au bout de presque 48h en pleine nuit je lui ai donné le sein car j'avais trop mal, ma fille a bu un peu et l'a laché seule, chose qu'elle n'avait quasiment jamais fait!
    et cette nuit premiere nuit ou elle dort dans son lit toute la nuit !!!
    depuis 3 jours elle a fait des progres incroyable, le temps qu'elle ne passe plus a mon sein nous le passons a jouer, à echanger, a nous promener
    c'est dur mais plus à cause du chamboulement hormonal
    a la maison tout le monde est content ma fille ainée en avait assez et me dit depuis 2 jours "maman jsuis sure que tu vas donner le sein a ma soeur" et je lui non c'est finit!!!

    ma fille de 1 an est incroyable, c'est un peu comme si j'avais compensé les 4-6 mois de depression post partum par l'allaitament mais elle n'a pas 6 mois aujourd'hui ma fille a un an et c'est dur de passer de ce petit bébé qui taitait tout le temps à ce grand bébé qui marche et me fait des blagues!!!

    Bravo a toutes les mamans qu'elles allaitent 1 jour ou 4 ans car l’allaitement c'est toujours un chemin semé d'embuche!

  • Dominique
    le lundi 31 octobre 2016 à 22:03 Posté par Dominique

    Et voilà c'est fini ! 3ème bébé allaité et l'aventure de l'allaitement s'arrête là...fin d'une période à la fois magique et fatigante comme l'aventure de s'occuper d'un bébé. si j'écris ce soir c'est que je ne suis pas en grande forme (physique) et je commence à me demander s'il n'y a pas un lien avec de l'allaitement ; je suis épuisée, enrhumée, j'ai de la fièvre la nuit, les jambes coupées. Bon ce n'est peut-être que l'état grippal dont m'a parlé le généraliste ; je l'ai vu il y a 5 j et je n'avais pas encore fais le lien avec la fin de l'allaitement de ma dernière qui a duré 26 mois...
    Pour ma fille aînée j'ai arrêté de l'allaiter à peu près quand je suis tombé enceinte de mon 2ème enfant : elle avait 2 ans et demi. Mon fils je l'ai allaité 1 an (je reprenais le travail et comme j'avais un peu galéré pour arrêter avec ma fille aînée j'avais inscrit dans ma tête que ce serait un an et ça l'a fait !) Dans les 2 arrêts de l'allaitement je n'ai pas ressenti ce coup de fatigue d'aujourd'hui. D'autres circonstances. Alors que 3 enfants de 8 ans 5 ans et 2 ans et 3 mois c'est parfois épuisant à gérer mais quand même je suis bien raplapla. Je prends du Bion 3 et bientôt de la vit D.

    Bref y a-t-il d'autres mamans dans mon cas, l'arrêt d'un allaitement plutôt long peut-il avoir des conséquences sur la santé de la mère comme ça, avez-vous des remèdes pour passer cette période, des lectures sur le sujet ? merci pour votre aide et votre soutien. J'ai juste envie de dire bravo à tous les mamans en général (allaitantes ou non) ! Quel sacerdoce et quelle joie mêlés !!!!

    Dominique

  • Claude
    le jeudi 27 octobre 2016 à 08:51 Posté par Claude

    En tout cas, la réaction de votre petite fille n'a rien d'anormal.
    Vous pourriez peut-être lire l'ouvrage A propos du sevrage : http://www.lllfrance.org/boutique/livres/a-propos-du-sevrage-detail
    Et voir s'il n'y a pas des réunions bambins dans votre coin (http://www.lllfrance.org/reunions/trouver-une-reunion?view=map) pour pouvoir échanger avec d'autres mères de bambins qui prennent encore le sein.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, un département de formation des professionnels de santé, et le site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League