Version mobile

La Leche League France

La Leche League France

S'identifier

Connexion à votre compte

AA 79 : Comment les mères vivent la fin de l'allaitement

AA 79 : Comment les mères vivent la fin de l'allaitement

Commentaires (29)
Vos commentaires
  • Lydia
    le samedi 01 juin 2019 à 19:42 Posté par Lydia

    Bonsoir,

    Je viens témoigner de mon expérience :

    Je suis enceinte de 5 mois et malgré cela je n'ai pas arrêté de donner le sein à mon premier bébé qui a 10 mois. Grâce à LLL, j'ai appris que c'était possible, sans danger et que je pouvais même aller au co-allaitement après la naissance du 2ème bébé.

    Cependant, toute cette idylle tombe à l'eau car pour des contre indications médicales sérieuses, j'ai dû du jour au lendemain sevrer mon premier. Cela fait quelques jours et c'est un vrai enfer pour lui comme pour moi. Aucun de nous n'était prêt pour un arrêt aussi brutal.
    La raison de cette décision médicale est une fissuration de ma poche des eaux, je suis allitée actuellement et ma gynéco m'a dit que dans ma situation, les contractions provoquées par l'allaitement peuvent nuire à ma grossesse.
    Afin de donner une chance à ce deuxième bébé de survivre, j'ai dû arrêter l'allaitement.

    Partagée entre culpabilité envers le premier et l'instinct de sauver le second, je vous avoue que lorsqu'il pleure de ne pas avoir le sein, je pleure aussi.

    Dans ces moments difficiles, c'est ma mère qui s'en occupe car j'ai essayé de lui donner le biberon ou la tasse avec le lait infantile mais lorsqu'il se rend compte que c'est moi, il n'accepte pas et il pique des crises de larmes, fait même des nuits blanches car il n'a pas sa tétée comme il y a à peine une semaine. C'est surtout celles de la nuit qu'il réclame avec acharnement, lorsqu'il se réveille durant la nuit et qu'il n'a pas le sein, y a quelque chose qui ne va pas, il pleure à chaudes larmes et moi aussi.

    Je ne souhaite cela à personne, le sevrage ne devrait jamais être une expérience aussi traumatisante.
    Tout ce qui me reste à faire est de compenser par les câlins, je lui en fais tout plein durant la journée, et patienter jusqu'à ce qu'il s'habitue à ce nouveau rythme imposée.

    Je me sens coupable de ne pas avoir fait assez attention pendant ma grossesse car je condamne un enfant au sevrage et un autre à une mort probable.
    J'ai hâte que tout cela passe pour que je puisse profiter, soit de mes deux enfants si Dieu le Veut, soit de mon premier en rattrapant ces moments.

    Merci de m'avoir lue.

  • Zazamimi
    le jeudi 30 mai 2019 à 21:17 Posté par Zazamimi

    Ma fille s'est sevrée naturellement et progessivement à 16 mois. J'étais dévastée, je pleurais tout le temps, j'étais inconsolable. Je pensais que je pourrais l'allaiter jusqu'à ses 2 ans voir 3. Il s'agissait d'un vrai sevrage car ma fille ne voulait aucun autre lait comme les bébés Inuits.
    Je n'ai pas réussi à allaiter ma première fille et oui j'ai souffert de culpabilité à son égard, une sage femme m'a conseillé d'écrire une lettre à ma fille pour lui expliquer qu'on ne m'avait pas aidé à sa naissance et que j'ai fait comme j'ai pu.

  • Marini
    le lundi 25 février 2019 à 14:15 Posté par Marini

    Bonjour j allaite toujours ma fille de 20 mois exclusivement depuis 18 mois et j'ai repris le boulot en janvier tu coup elle allaite à la demande matin fin de journée vers 18h la nuit le mercredi et le week j aimerais arrêter avant cet été car elle le prend vraiment quand elle veux cest son doudou sa susu j'ai tout essayer elle a jamais pris le bib ni susu ni rien ni lait de croissance rien elle a toujours tété qu un sein le gauche du coup j'ai un gros sein et un petit le problème cest que tout le monde me dit faut enlever une teter etcc mais avec elle cest impossible elle récupère mon sein quand elle veut du coup quand on est dehors ça pose toujours problème car des quelle est contrarié ou fatigué elle veut absolument récupérer le sein sinon crise lol aidez moi svp j aimerais arrêter mais je sais pas comment faire je suis partit en week le premier en 20 mois et ça été pour elle juste pleurer vers 6h du mat elle voulait le sein mais moi j'ai souffert du vide le sein la nuit surtout il était plein aidez moi svp

  • Matina
    le mercredi 30 janvier 2019 à 14:11 Posté par Matina

    Bonjour
    Mon fils a 17mois
    Et ce site ainsi que les bénévoles ne m’ont pas lâchés depuis mon début d’expérience sur l’allaitement
    Voilà maintenant 8 jours qu’il refuse catégoriquement toutes les tétés. J’ai tiré mon lait et essayé au biberon, à la tasse mais rien n’y fait.
    Il était effectivement enrhumé, j’ai alors pensé que cela devait lui être incommodant. J’ai pensé ensuite à une grève de tété et maintenant je ne sais plus quoi penser
    S’est-il sevré de lui même? Déjà?
    Effectivement pour nous les mamans c’est une étapes très difficiles psychologiquement car je ne pensait pas encore au sevrage . Je me sens coupable parfois et tellement triste.
    Évidement dans l’entourage, on se sent incomprise et encore plus vis à vis du docteur qui lui dis que je dois par tous les moyens lui donner des 2 doses de lait par jour.
    Si quelqu’un a un conseil ....
    en tout cas merci à ce site et merci à toutes
    Vous lire me remonte le moral :-)

  • Nawal
    le jeudi 17 janvier 2019 à 15:48 Posté par Nawal

    Merci Lll France, ma fille a 30 mois et une semaine , j'ai dû la sevrer car je trouve plus le désire et les joies de l'allaitement, même si j'ai trop mal au cœur, quand je la serre dans mes bras je me dis que j'ai peur ,oui j'ai pas ne bien faire , j'ai peur qu'elle en a encore besoin de téter , j'ai peur de perdre cette relation fusionnelle avec elle.
    À priori, elle mange bien , tout comme nous, et ses réveils nocturnes me fatiguent, des fois elle tète jusk'a ce que j'ai mal au sein.
    J'ai vraiment mal , car j'ai passé une belle aventure lactée. Mon bébé est devenue une petite grande fille que je protégerait pour tjrs

  • Jasmine
    le mercredi 21 novembre 2018 à 15:05 Posté par Jasmine

    Bonjour,
    Ma fille a bientôt 3 ans, les têtées ont diminuées naturellement, elle réclame seulement un peu le soir à présent.
    Merci à votre association qui m'a bien aidée à tenir face aux critiques : la crèche m'avait même conseillé de voir un psy quand ils ont su que je l'allaitais encore à 2 ans.
    J'ai bataillé pour que mon entreprise installe une salle d'allaitement, et j'ai réussi :)
    Ce fut un combat difficile mais je suis heureuse d'avoir tenu bon, avec une petite fille épanouie et qui a grandit en douceur..

  • Cricri
    le mercredi 11 juillet 2018 à 09:38 Posté par Cricri

    Bon jour ,
    Merci pour ce super article qui permet vraiment de mieux comprendre le sevrage et surtout qui nous rassure sur les sentiments ressentis. Un grand merci aux mamans et à leurs commentaires qui nous font nous sentir moins seules dans notre situation . Je culpabilise moins.
    Mon bébé a 6mois et refuse le biberon (8 tétines différentes mais rien n’y fait). Je reprends le travail dans deux mois et je commençais a fortement angoisser à savoir comment faire à la crèche. Je crois que j’ai eu ma réponse, je ne suis pas prête aujourd’hui à arrêter l’allaitement et donc lui non plus. On verra d’ici deux mois. Je me sentirai peut être plus prête à ce moment là. Et sinon ce sera yaourt à la crèche et tétée à la maison!
    Le regard de l’entourage qui demande à chaque fois « c’est quand que tu arrêtes »  est très dur aussi. Mais temps que papa et bébé sont d’accord, le reste on s’en fou!
    C’est drôle je faisais partie de ces femmes qui trouveraient ça bizarre de continuer l’allaiTement après plusieurs mois et je crois que je vais en devenir une... une belle leçon de vie pour moi.
    Courage à celles qui continuent l’allaitement Et a celles qui ont décidé d’arreter.

  • Nathalie
    le mardi 03 juillet 2018 à 00:33 Posté par Nathalie

    Bonsoir à toutes.!!!
    Mon p'tit a un 1an et 3 semaines ! C'est lui qui m'a sevré...il y a 3 semaines ! ?????
    J'ai vécu le moment avec bcp de tristesse..! Ca a été très difficile ! D'autant plus que je n'avais pas à qui en parler car je suis la seule à allaiter! D'ailleurs, j'en ai pleuré tte une journée (Ca devait être hormonales)
    Mais heureuse que se soit lui qui en est pris la décision ! Je suis contente de moi, t'avoir pu l'allaiter jusqu'à ces 1an, tout ayant repris le boulot très rapidement en parallèle !
    Encore aujourd'hui, j'en éprouve le manque qu'est ce que j'aimerais qu'il me tète, j'aimerais ressentir les picotements dans mes seins!
    Ca a été pour moi une expérience magnifique..!!!

  • Elsa
    le mardi 15 mai 2018 à 21:21 Posté par Elsa

    Merci lllfrance !! Depuis le début de ma nouvelle vie de maman je vous ai trouvé et grâce à vous j'ai pu dépasser les difficultés des premiers mois (surtout du 1er!) et réussir l'allaitement. Je ne pensais pas que c'était autant de questions et de difficultés à avoir les réponses et le soutien.
    Aujourd'hui mon bébé à 5 mois et j'ai retrouvé du travail. Je n'ai plus que les tétées du matin 1 ou 2 ca dépent et du soir 2 ou 3... Il demande dans la nuit 1 fois.
    C'est mon compagnon qui le garde en journée et lui donne mon lait. Mais je n'arrive pas a en tirer bcp. Du coup je trouve qu'il ne boit pas assez (environ 150 a 180ml entre 9h et 18h20) on complète avec de la nourriture (morceaux) mais je suis inquiète. .. Qu'en pensez vous?
    Ce nouveau travail est un miracle après 2 ans de chômage et pourtant quand l'heure approche je trépigne d'impatience de retrouver mon petit bout et de lui donner le sein.
    Notre enfant demande a etre bcp plus porté depuis ce changement. Je cherche donc des experiences de maman et quel a été le comportement de leur enfant suite a la reprise du travail. Merci d'avance!

  • bouchra
    le jeudi 21 décembre 2017 à 23:20 Posté par bouchra

    j'ai allaite en tout 4 ans 2 ans ma fille et mon autre fille. donc allaite étant enceinte. je viens de sevrer ma dernière . c'était dur mais j'ai tenu bon. j'ai du regret de lui avoir enlevé la tétée mais je me suis dit que 4 ans de tétée javais fait du bon boulot surtout que jai 6 enfants et tous allaites. j'ai allaite 2 ans 3 enfants sur les 6 . pour mon premier je regrette de ne pas avoir allaiter longtemps j'étais jeune et je ne savais pas je lai allaites 2 mois et je me rappel a la maternite on le disait 15 mn a chaque sein et moi je regardais ma montrer ⯑. apres jai repris le boulot et jai eu mon 2 eme qui n'avait que 15 mois de difference avec le premier. je l'ai allaite mais j'étais très fatigué et je suis passé au biberon et le 3eme je lai allaite 2 ans je pense que j'étais zen et que je voulais allaiter longtemps pour le 4eme je lai allaite 6 mois car je devais bosser et on ne m'avait pas informé du fait que je pouvais tirer mon lait et le congeler. et les 2 derniers jen ai profité pleinement. mais j'ai toujours ce regret pour les 2 premiers si je pouvais je reviendrai en arrière quand j'y repense jai une boule dans la gorge. j'ai adoré allaite exclusivement ce lien avec mon enfant est indescriptible.

Laissez un commentaire

Pour poser une question, n'utilisez pas l'espace "Commentaires" ci-dessous, envoyez un mail à la boîte contact. Merci

La Leche League France et vous

La Leche League France a pour but d’aider, par un soutien de mère à mère, toutes les femmes souhaitant allaiter, en leur transmettant l’art, le savoir-faire de l’allaitement. Ce soutien et cette information passent par des réunions, du soutien par téléphone et par courriel, un forum, un groupe Facebook, des publications, des congrès, des publications et des colloques à destination des professionnels de santé, et ce site, où vous trouverez réponse à toutes vos questions sur l’allaitement.

Les informations trouvées sur le site ne se substituent pas à un avis médical, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

fleche-bleue

Contactez une animatrice

 

Trouvez de l'information

fleche-marron

fleche-grise

Soutenez La Leche League